Alarme incendie

L'alarme incendie fait partie du Système de Sécurité Incendie (SSI). Ce système de prévention d'incendie et de mise en sécurité du bâtiment est obligatoire dans les Etablissements Recevant du Public dit ERP.

Selon la catégorie à laquelle appartient l'ERP, il faudra peut être définir un Système de Détection Incendie (SDI) et un Système de Mise en Sécurité Incendie (SMSI) adapté. Dans tous les cas : une alarme incendie est le minimum à avoir.

Le son de l'alarme incendie, reconnaissable par tous, alerte efficacement les occupants d'un lieu afin d'évacuer au plus vite selon les consignes de sécurité incendie préalablement renseignées.

En savoir plus
Alarme incendie
26 produits
Brassard serre-file
4,90 € HT 5,88 € TTC
Brassard guide-file
4,90 € HT 5,88 € TTC
Détecteur de GAZ
52,00 € HT 62,40 € TTC
Alarme type 4 autonome Cordia
101,74 € HT (Dont 0,07 € d'éco-participation) 122,08 € TTC
Alarme type 4 radio Cordia
299,95 € HT 359,94 € TTC
Alarme PPMS AGYLUS
350,03 € HT (Dont 0,08 € d'éco-participation) 420,04 € TTC
Alarme Stop Vol extincteur
80,01 € HT (Dont 0,06 € d'éco-participation) 96,01 € TTC
Alarme type 4 autonome sans flash
99,97 € HT (Dont 0,02 € d'éco-participation) 119,96 € TTC
Diffuseur alarme incendie et PPMS AGYLUS
329,99 € HT (Dont 0,04 € d'éco-participation) 395,99 € TTC
Alarme type 4 radio AGYLUS
344,95 € HT 413,94 € TTC

Medisafe, expert en équipement pour secouristes tels que les Pompiers et SST, vous propose à l'achat différents types d'alarmes prévenant d'un départ de feu. Découvrez aussi nos détecteurs de fumée ainsi que nos détecteurs de gaz et de monoxyde de carbone. N'oubliez pas de vous équiper avec un extincteur adapté, ainsi qu'une couverture anti feu : même dans les petits commerces, un feu peut vite être maîtrisé.

L'alarme incendie en ERP

Les établissements recevant du public, dits ERP, sont classés en différentes catégories qui déterminent le type d'alarme incendie qui doit être installé afin d'assurer une mise en sécurité et une évacuation viable par rapport aux contraintes et à la nature de l'établissement. La catégorie de l'ERP, sa capacité d'accueil, le nombre d'étages, la taille du bâtiment, la probabilité de locaux de sommeil et le type de public détermine le niveau du Système de Sécurité Incendie (SSI) à mettre en place. Le SSI détermine également le plan d'évacuation et de mise en sécurité. Il existe cinq catégories de SSI allant de la lettre "A" à la lettre "E". La catégorie "E" représente le Système de Sécurité Incendie le moins poussé, à l'inverse la catégorie "A" représente le système anti-incendie le plus complet. Il est possible de déterminer un SSI selon le Règlement de Sécurité de l'établissement ou par une Commission de sécurité.

C'est cette catégorisation qui est à prendre en compte dans l'installation d'un dispositif d'alarme incendie. Ainsi un établissement classé "E" doit posséder une alarme incendie de type 4 tandis qu'un ERP classé "A" doit mettre en place un système d'alarme incendie de type 1. L'équipement d'alarme (EA) dépend donc d'une réglementation bien précise. L'ensemble du matériel de détection de feux et d'alarme doit être conforme à la norme EN 54 au sein de l'ensemble des pays de l'Union Européenne. En parallèle, la législation française oblige les équipements à répondre aux normes de l'AFNOR et à la réglementation en vigueur.

Un dispositif adapté permet de maximiser la vitesse d'évacuation et ainsi faciliter l'intervention des pompiers.

alarme incendie

Le système d'alarme incendie de type 1

Nécessitant l'équipement de sécurité le plus poussé, l'alarme incendie type 1 est propre aux SSI de catégorie "A". Ce dispositif s'articule principalement autour d'un CMSI et d'un ECS qui surveillent l'ensemble du réseau de diffuseur sonore et de détecteur manuel. Le système d'alarme type 1 est le seul qui requiert la présence d'un Système de détection d'incendie automatique (SDI). Les zones pourvues d'un SDI doivent être suivies sur un tableau de signalisation.

Le Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie (CMSI) et l'Équipement de Contrôle et de Signalisation (ECS) sont les éléments centraux du système d'alarme incendie type 1. Ces deux équipements peuvent être joints sur un même boîtier.

Le CMSI et l'ECS assurent la surveillance de l'état de chacun des avertisseurs / diffuseurs sonores et/ou visuels, détecteurs automatiques et déclencheurs manuels du SSI. Ils permettent également le contrôle du dispositif actionné de sécurité (DAS) qui peut enclencher la fermeture des portes coupe-feu, couper le courant électrique à distance ou encore mettre en arrêt automatiquement les sorties de gaz. L'ECS permet de compartimenter les zones touchées tout en repérant si besoin quel détecteur a enclenché le processus d'évacuation incendie.

Le CMSI peut également compartimenter le SSI en séparant les connexions filaires par zones et par boucles lors de leur ralliement au dispositif de contrôle.

Le Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie et l'ECS doivent être placés dans un local spécifique proche de l'entrée principale de l'établissement et dans la zone réservée aux services de secours. Le local d'implantation du CMSI et ECS doit être conforme aux normes NFS 61-932 et NFS 61-970.

alarme incendie type 1

Le système d'alarme incendie de type 4

Les ERP et ERT (établissements recevant des travailleurs) classés dans la catégorie de Système de Sécurité Incendie "E" doivent s'équiper d'une alarme incendie type 4. Ce type d'alarme comporte des déclencheurs manuels et des avertisseurs sonores et/ou visuels. Grâce à la technologie Radio Grande Portée, le tout est connecté et le signal sonore produit au déclenchement d'un seul déclencheur manuel est diffusé dans l'ensemble du lieu à évacuer en cas de départ de feu.

Pour ce dispositif d'alarme SSI, on privilégie l'utilisation de déclencheurs manuels autonomes à pile et d'un boîtier incendie central qui contrôle l'alimentation de chaque équipement du dispositif. Le système d'alarme incendie type 4 peut également être alimenté par une boucle filaire. Dans ce cas, l'utilisation de câble résistant au feu (CR1) est obligatoire.

Les alarmes type 4 (déclencheur manuel et boîtier centralisateur) peuvent être réarmées à l'aide d'une clé de réarmement spécialement conçue à cet effet.

À noter qu'un tableau central de contrôle d'alarme incendie type 4 (CMSI et ECS) doit posséder une source d'alimentation de secours.

alarme incendie type 4

Comment choisir son équipement d'alarme incendie ?

Si la catégorie du Système de Sécurité Incendie d'un ERP définit le type d'équipement d'alarme (EA) requis, il est possible d'opter pour tels ou tels modèles en fonction de différents critères. Le nombre d'équipements à posséder dépend de la taille du bâtiment à sécuriser.

Les principaux critères à prendre en compte sont :

  • La comptabilité de la gamme : il est nécessaire de s'assurer que l'ensemble des modules (diffuseurs sonores, déclencheurs, détecteurs automatiques...) sont conformes aux normes françaises en application mais aussi que chaque éléments sont compatibles entre eux (Axendis, Cordia...).
  • Le type d'alimentation : lors de l'achat du matériel d'alarme incendie, il est nécessaire de choisir entre une alimentation à pile batterie ou sur secteur. Le choix doit être réfléchi en fonction des besoins et des possibilités de maintenance à réaliser, il doit dans tous les cas permettre la réussite d'une procédure d'évacuation face à un feu.
matériel incendie

Les déclencheurs manuels (DM)

Le déclencheur manuel d'alarme incendie, ou DM, permet à un individu de déclencher le bloc autonome d'alarme sonore ou le le diffuseur sonore et/ou visuel à la vue d'un départ de feu avec flammes ou de la présence de fumée. Il s'agit d'un équipement central du dispositif de prévention incendie. Il faut disposer plusieurs déclencheurs manuels à hauteur de 1m30 et dans tous les lieux stratégiques (sorties, escaliers, couloirs...). En tant que dispositif de niveau d'accès 0, le DM peut être déclenché par n'importe qui.

Lors de l'achat d'un DM, il est important de savoir s'il s'agit uniquement d'un DM ou d'un BAAS (Bloc autonome d'alarme sonore) qui se charge de diffuser le signal sonore AFNOR NFS 32001. Le prix ne sera pas le même en fonction du choix. Les déclencheurs manuels peuvent fonctionner sur raccordement au secteur ou s'il est alimenté par pile.

Les diffuseurs sonores et/ou visuels

Les avertisseurs sonores et/ou visuels sont chargés de diffuser le signal sonore au sein de l'établissement et de couvrir l'intégralité de l'espace. La puissance de la sirène sonore indiquée en décibels (dB) est à prendre en compte lors de l'achat d'une alarme sonore ou visuelle. Il faut également savoir si le diffuseur est pourvu d'un flash lumineux blanc ou rouge afin d'indiquer la nécessité d'évacuer les lieux à des sourds et malentendants. Un avertisseur à flash est notamment obligatoire dans les sanitaires.

alarme ppms

Le bloc d'alarme incendie type 4

Il s'agit d'un bloc central comprenant un déclencheur manuel et un avertisseur sonore et parfois aussi un flash visuel. Il est l'élément central puisqu'il relie l'ensemble du dispositif par la technologie de Radio Grande Portée (RGP). Généralement, un dispositif de Radio Grande Portée peut être connecté à 9 autres modules RGP. Il est conseillé d'opter pour un bloc autonome ayant une fonctionnalité de test du fonctionnement de chacun des modules du système d'alarme incendie type 4 afin d'informer automatiquement la moindre défaillance dans le système anti-feu.

Le CMSI ou ECS

Un Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie peut être conventionnel ou adressable. La différence est qu'un dispositif adressable détecte la source (déclencheur ou détecteur qui a lancé l'alarme incendie.

La sirène manuelle

Ce type de sirène portable ou sur pied sert à avertir d'un danger ou d'un feu en extérieur, c'est un équipement d'alarme incendie conseillé pour les événements en extérieur (festivals, rassemblements, événements...). Les sirènes manuelles présentent l'avantage d'être facilement utilisables et leur signal sonore est reconnaissable.

extincteur incendie

L'alarme de Plan particulier de mise en sécurité (PPMS)

Le PPMS ou Plan Particulier de Mise en Sûreté est un dispositif d’alerte spécifique. Son but est de mettre en sécurité les personnes présentes dans un établissement en cas de risque imminent avéré. Sa mise en place est obligatoire dans les établissements scolaires depuis 2015 (circulaire n°2015-205).

Un plan de mise en sûreté peut être déclenché dans plusieurs cas d’urgence :

  • en cas de catastrophe naturelle telle qu’une inondation rapide, un séisme, une tempête particulièrement violente, une avalanche, une coulée de boue, un glissement de terrain…
  • en cas de catastrophe d’origine technologique comme une explosion ou un incendie sur un site industriel à proximité, une pollution chimique, un accident dans une centrale nucléaire…
  • en cas d’intrusion, de présence d’un ou plusieurs individus malveillants, d’attentat…

Si l’une de ces situations se produit, il faut pouvoir prévenir le plus rapidement possible les personnes présentes, afin qu’elles adoptent la meilleure attitude pour se protéger. Selon le cas, cela peut être évacuer ou se confiner (notamment en cas d’alerte attentat).

matériel sécurité incendie entreprise

Le PPMS comprend un système d’alarme, qui va émettre une alerte sonore spécifique selon les risques. Ces sons doivent être clairement identifiables et différents du son d’alerte incendie. Le déclencheur d’alarme communique (le plus souvent par technologie radio) avec des diffuseurs sonores et visuels. Leur installation doit donc être étudiée pour que l’alerte soit vue et entendue dans tous les bâtiments et tous les espaces extérieurs.

L’alarme PPMS Agylus peut être déclenchée manuellement grâce au boîtier orange. Elle peut aussi être déclenchée via la télécommande de la même gamme ou via un smartphone avec l’application Smart Agylus. Elle émet 4 sons d’alerte différents ainsi qu’un son spécifique de fin d’alerte, pour informer la population que le risque est dissipé et que le confinement peut être levé.

Le boîtier d’alarme PPMS de la gamme Agylus émet aussi le son de l’alerte incendie. Il est compatible avec chaque diffuseur de la marque, ce qui permet de n’installer qu’un seul système l’alarme pour se conformer à la fois à la réglementation sur le PPMS et à la réglementation sur la sécurité incendie.

Pour assurer une parfaite protection, l’équipement d’alerte PPMS doit être complété avec des mallettes de premiers secours disposées dans les lieux stratégiques qui auront été choisis au préalable comme zones de rassemblement.

matériel incendie

Les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone

La législation française et la loi n°2010-238 du 9 mars 2010 dite loi Morange, oblige chaque particulier habitant (locataire ou propriétaire) un logement, maison ou appartement, à s'équiper d'un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF). Cette loi a pour objectif la prévention et la protection des feux domestiques. L'achat du produit revient au propriétaire tandis que l'installation et la maintenance revient à l'occupant des lieux. Son installation est interdite dans les parties communes. Les maisons secondaires, appartement de location... ont obligation d'être équipés d'un détecteur de fumée à sirène sonore. Ne sont autorisés que les détecteurs de fumée norme NF EN14604.

Il est conseillé de déclarer l'installation d'un détecteur de fumée à son assurance. Ne pas le faire n'expose cependant à aucune sanction dés lors que l'assuré a souscrit à une garantie incendie.

Dans le cadre de la sécurité incendie, seuls les établissements recevant du public et dont le Système de Sécurité Incendie est de catégorie "A" ont obligation d'être équipés de détecteurs de fumée optiques.

Les détecteurs de fumée nécessitent un test de fonctionnement fréquent pour s'assurer de leur utilité en cas d'incendie.

détecteur de fumée

Détecteurs de gaz et détecteurs de monoxyde de carbone

Afin d'éviter une intoxication due à l'inhalation de gaz toxiques ou une explosion, il est possible d'installer un détecteur de gaz à proximité des sources de chaleur à combustibles dangereux (fioul, charbon, essence, butane, bois, propane...). Une chaudière doit toujours être surveillée par un détecteur de CO. Dés qu'un certain seuil de gaz dans l'air est atteint, les détecteurs de gaz émettent un signal d'alarme sonore pour avertir du risque d'intoxication.

Lorsqu'un détecteur de gaz sonne, il est important d'éteindre toutes les installations pouvant produire une flamme, aérer l'espace et fermer les robinets de gaz. Il est également déconseillé de toucher à tous les appareils électriques pour éviter le risque d'étincelle.

Il est bon de se renseigner avant de choisir un système de prévention et de réaction face à un feu qui correspond aux besoins du SSI et qui peut être accordé avec l'ensemble du processus d'évacuation et de sécurisation.

détecteur fumée
Lire aussi
alarme incendie

Alarme incendie type 4 : pour qui ? pour quoi ?

L'alarme incendie type 4 est la plus fréquente au sein des établissements recevant du public (ERP). Mais qui est concerné ? A quoi sert-elle ? Où l'installer ?
Lire l'article
alarme PPMS utilisation

Alarme PPMS : guide complet d'utilisation

L'alarme PPMS est obligatoire dans les établissements comme les écoles, collèges, lycées... Découvrez comment la choisir, l'installer et l'utiliser.
Lire l'article
détecteur de fumée obligatoire

Tout savoir sur les détecteurs de fumée obligatoires

Les détecteurs de fumée sont obligatoires dans chaque loyer en France. Il ne faut cependant pas faire n'importe quoi lors de l'installation, du choix et du positionnement. Medisafe vous conseille.
Lire l'article
système sécurité incendie

Le Système de Sécurité Incendie ou SSI

Découvrez comment fonctionne un Système de Sécurité Incendie et quelles sont les obligations d'une entreprise.
Lire l'article