Lavage oculaire

La protection de l'acuité visuelle est essentielle dans le cadre du travail, notamment dans les secteurs qui présentent des risques de projection de corps étranger dans l'oeil. Le rince oeil est un matériel de soin indispensable dans les trousses de secours entreprise.

Le lavage oculaire est l'action d'éliminer un corps étranger présent dans l'oeil. Il marche tant pour éliminer des projections chimiques que des projections solides. 

Le sérum physiologique est davantage adapté pour une utilisation large en comparaison de la diphotérine ou du pH neutre, qui sont des solutions davantage orientés vers la décontamination de l'oeil affecté par une projection chimique.

En savoir plus
lavage oculaire
41 produits
Aimant oculaire
9,90 € HT 11,88 € TTC
Kit soins oculaire
2,95 € HT 3,54 € TTC
Afterwash II 200 ml
21,95 € HT 26,34 € TTC

Chaque solution de lavage oculaire, tant par son format (station lave oeil, flacon, unidose, ...) que sa composition est adaptée à une situation différente. Il est nécessaire de connaître la nature des risques encourus pour savoir vers quel dispositif de soin se tourner en premiers secours. N'hésitez pas à contacter notre service commercial pour vous guider dans votre achat de produit de rinçage oculaire. Particulier ou professionnel, vous pouvez également commander directement sur notre site de vente en ligne (paiement sécurisé).

Quels sont les risques pour les yeux ?

Il existe deux principaux risques pour les yeux d'être affectés, hors affections particulières. Il existe des solutions adaptées pour chaque situation. Les risques sont différents en fonction de l'environnement de travail. Les principaux risques sont liés à la projection de corps étrangers dans l'oeil. Par définition, un corps étranger est un élément de petite taille qui a été projeté par accident. On distingue les corps étrangers solides et les corps étrangers liquides (qui peuvent être chimiques). Une lésion par élément étranger intraoculaire peut arriver par mégarde, des suites d'un accident, en raison de l'utilisation de machines qui projettent des débris (scies, perceuses, marteau...)...

  • Les corps solides sont de tout petits bouts d'une matière solide qui atteignent l'oeil lors de la projection, il peut s'agir aussi bien d'un grain de sable, que d'un morceau de fer, d'une particule de bois, d'un cheveu...
  • Les corps liquides représentent n'importe quelle substance liquide avec une composition différente du flux corporel humain ( acide, aérosol, solvants, bases...) projeté dans l'oeil.

Bien évidemment la matière du corps étranger est déterminent dans le traitement de la lésion oculaire.Une projection d'acide n'a pas la même incidence qu'une projection de boisson gazeuse sur la cornée. Les risques dépendent donc de la nature de la projection. Dans le cas de brûlures chimiques, la vitesse d'intervention est déterminante pour minimiser les séquelles liées à la contamination.

Pour faire face à un corps étranger solide on parle de lavage de l'oeil, pour un corps étranger liquide on préfère le terme de décontamination.

risques oeil

Quels sont les symptômes d'une lésion oculaire ?

Une douleur soudaine est ressentie à l'arrivée dans l'oeil d'une projection extérieure, cette douleur s'étendra en fonction de la gravité de la blessure. À la sensation de douleur peuvent s'ajouter les symptômes suivants :

  • des démangeaisons
  • des irritations
  • une gêne et sensation handicapante à la lumière
  • un trouble visuel
  • une difficulté à garder un oeil ouvert

Une fois les premiers soins dispensés, il est bon de mémoriser les circonstances de l'accident ainsi que la nature du corps étranger afin de faciliter le diagnostic par un médecin, un infirmier ou par des urgentistes dans les cas les plus graves.

lesion oculaire

Les différentes solutions de lavage oculaire ?

Le rinçage à l'eau ne suffit pas à nettoyer un oeil en cas de lésion. Il vaut mieux se tourner vers des produits adaptés qui agiront avec davantage d'efficacité, notamment dans les cas de brûlures chimiques de l'oeil, situation dans laquelle l'eau peut avoir un effet négatif et faciliter la contamination chimique. Il existe plusieurs solutions de rinçage des yeux :

  • Le sérum physiologique : il s'agit d'une solution saline isotonique distillée dans de l'eau, qui est osmolaire, c'est-à-dire qu'il possède les mêmes fluides corporels que le corps humain, notamment le sang. Ce sérum est sans danger pour l'homme, il est notamment utilisé pour le rinçage des yeux chez les bébés. Son caractère isotonique le rend également utilisable pour le nettoyage des oreilles, du nez et de plaies légères.
  • La solution saline NaCL à base de Chlorure de Sodium : outre le sérum physiologique, il existe des solutions salines hypertoniques avec une plus haute concentration saline, supérieure à 3%. Ces solutions sont utilisées dans le milieu médical pour le traitement de certaines maladies et infections chroniques. La solution saline stérilisée à 0,9% est utile dans un cadre ophtalmique. Les solutions salines les plus célèbres sont les solutions en flacon Plum.
  • La solution pH neutre : c'est une solution de décontamination qui tend à rétablir le caractère de pH neutre (potentiel hydrogène ≃ 7 ) de l'oeil en cas d'urgence lors de projection pour la neutralisation rapide d'éclaboussure acide et saline (base).
  • La diphotérine : il s'agit d'une solution de décontamination oculaire et cutanée, spécialement utilisée pour faire face aux projections chimiques. Cette solution est élaborée par les laboratoires Prévor et peut nettoyer jusqu'à 75000 produits corrosifs ayant atteint l'oeil dans le cadre des premiers secours. La solution diphotérine est hypertonique et chélatrice. Elle permet de stopper la propagation chimique tout en inversant le processus de contamination. La diphotérine permet une décontamination mais n'est pas un soin. Il est conseillé de compléter le processus de nettoyage à la diphotérine par un rinçage avec une solution AfterWash II.
lavage yeux

Comment se laver les yeux face à une lésion oculaire ?

La vitesse reste la plus importante des qualités dont il faut faire preuve pour réagir en urgence face à un dégât oculaire, il est conseillé de prodiguer les premiers secours dans les 30 secondes qui suivent l'incident. La méthode de soin varie en fonction de la nature du dégât oculaire, mais également en fonction du format du rince oeil. Il existe tant des formats unidoses que des stations murales ressemblant à des douches prévues uniquement pour le nettoyage des yeux.

Pour nettoyer un oeil, la victime doit pencher sa tête en arrière et déverser le contenu du ou des flacons en entier et selon une limite de temps indiquée dans la notice d'utilisation. Le Sauveteur Secouriste du Travail doit avoir connaissance de ces consignes pour optimiser l'intervention de premiers secours.

Nettoyer une projection solide

Il existe différentes solutions pour retirer un corps étranger solide de l'oeil :

  • L'aimant oculaire : c'est un outil adapté pour des corps étrangers magnétique présentant peu de risque de lésion ou d'infection L'aimant joue sur le caractère magnétique pour attirer l'élément gênant en dehors de l'oeil. L'aimant oculaire peut être équipé d'une loupe pour faciliter la trouvaille du corps à retirer.
  • Le sérum physiologique : il peut être déversé sur l'oeil afin que son flot participe à l'élimination du corps étranger en l'attirant vers l'extérieur de la cornée. Le conditionnement unitaire d'une unidose de sérum physiologique peut suffire à nettoyer l'oeil
  • Une solution saline Chlorure de Sodium : verser sur l'oeil, la solution saline attire l'élément dérangeant vers l'extérieur. Un flacon de solution NaCl peut être muni d'un embout spécialement adapté pour embrasser le contour de l'oeil et ainsi faciliter le soin. Elle permet une légère décontamination chimique si besoin.

Nettoyer une projection liquide

À la différence d'une projection physique, une projection liquide altère les caractéristiques de l'oeil. Le nettoyage nécessite donc une réaction de décontamination, ce qui explique pourquoi l'eau ne suffit pas.

  • La diphotérine : elle peut être déversée dans l'oeil grâce à son flacon verseur. une dose entière doit être déversée pour un nettoyage complet. La diphotérine existe également en spray pour le nettoyage de lésions chimiques sur la peau. Le format station murale permet de mettre à disposition des salariés l'ensemble du matériel de premiers secours oculaire nécessaire pour assurer leur sécurité.
  • La solution pH neutre : comme la diphotérine, le pH neutre permet de rétablir l'équilibre physiologique de la cornée en étant versé directement dans les yeux.

Le format de station lave-oeil est différent des flacons, il s'agit de douches oculaires avec des orifices pour y placer les yeux pendant qu'ils reçoivent le liquide réparateur. Medisafe propose également des douches portatives qui ont la forme d'un extincteur et permettent également de nettoyer des brûlures chimiques de l'épiderme si la victime se déshabille.

Après le rinçage, il est nécessaire d'utiliser un kit de soin avec divers accessoires pouvant être utiles pour les soins, notamment un pansement oeillère à appliquer une fois la cornée lavée.

Il n'existe pas de solution aqueuse qui réparent les dommages engendrés par la projection chimique. un nettoyage des yeux doit être suivie d'une consultation médicale chez un professionnel de santé ( médecin, infirmier ou hôpital) en fonction de la gravité de la blessure. Dans les cas les plus graves, si le globe oculaire ou le nerf optique sont touchés, le dégât sur la vision peut être irréversible

rinçage oculaire

Équiper son entreprise en solutions de rince oeil

Il existe plusieurs situations qui peuvent nécessiter un lavage oculaire à l'aide d'un rince oeil. Elles n'ont pas toutes la même gravité, ce qui justifie l'utilisation de telle ou telle solution pour effectuer des soins ou minimiser des risques. En général, un lieu présentant des risques de contamination des yeux soit via corps étrangers ou par lésions chimiques propose des solutions de rinçage oculaire adaptées. Les lieux de travail doivent être équipés selon l'article R.231-1-6 du Code du Travail oblige de s'équiper en "matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible". Il est possible de faire appel à un médecin du travail pour connaître les besoins de son établissement recevant des travailleurs ( ERT ). Ainsi, une crèche accueillant des enfants ou une menuiserie avec risque de projection de corps étrangers s'orienteront vers l'achat de sérum physiologique pour expulser ce même corps étranger, tandis qu'une exploitation industrielle ou chimique s'orientera vers des solutions de lavement des yeux, voir une station rince oeil mural, pour faire face à un risque de brûlure chimique.

En quelques secondes, une solution rince oeil peut suffire à nettoyer une cornée endommagée. Le temps d'accès à la solution de soin est extrêmement importante. L'employeur qui s'équipe en douche oculaire doit donc placer ses équipement dans les lieux représentant le plus de danger liés à l'exposition de substances projectiles dans les yeux ; solides ou chimiques. Dans l'idéal, une potentielle victime doit pouvoir accéder à la solution de nettoyage des yeux en quelques secondes. La réglementation impose une distance maximale de 8 mètres entre un lieu à risque et la solution de soin dans un laboratoire. L'emplacement des solutions rince oeil doit être indiqué à l'aide d'une signalétique dont le pictogramme est en accord avec la norme ISO EN 7010, en vigueur depuis le 1er janvier 2014.

Pour prévenir les risques de corps étrangers intraoculaires, les employeurs doivent également équiper leur personnel en lunettes de sécurité, sur-lunettes et pare-visages, qui sont parmi les indispensables des équipements de protection individuels EPI pour la vue.

lave oeil entreprise