Bistouri

Le bistouri est un instrument chirurgical qui sert à pratiquer des incisions de la peau et des tissus musculaires.
Cet élément indispensable de tout chirurgien fait partie de l'instrumentation médicale et chirurgicale (ciseaux médicaux, suture, pince médicale...) qu'utilisent les chirurgiens au quotidien dans le bloc opératoire.

Ce matériel médical se compose d'un manche et d'une lame tranchante. Il existe deux types de bistouris : le bistouri manuel à lame et le bistouri électrique. Pour le premier, le choix de la lame est un critère majeur qui dépend du type d'utilisation.

En savoir plus
Bistouri
21 produits

Notre sélection de bistouris est utilisable en bloc opératoire ou pour réaliser des soins d'hygiène ou de confort nécessitant un matériel stérile. Cette offre est à retrouver sur notre site de vente en ligne (achat sécurisé).

Les différents types de bistouris

Si l'histoire du bistouri remonte à très loin, c'est le chirurgien et anatomiste Ambroise Paré qui mentionne pour la toute première fois le mot "bistouri", en 1564, dans son livre "Dix livres de la chirurgie". Le terme "bistouri" trouve ses origines dans la ville italienne de Pistoia, qui fabriquait des lames et objets tranchants. "Pistorino", qui signifie "originaire de Pistoia", désignait ces poignards et lames qui y étaient fabriqués. Ce mot s'est petit à petit transformé en "bistouri".

Ne pas confondre le bistouri avec le scalpel, prévu non pas pour inciser les tissus, mais pour les diviser (dissection).

On trouve des bistouris de qualité chez des fournisseurs tels que Euromedis, Spengler, Swann Morton et Holtex. Notre gamme propose des bistouris stériles à usage unique (boîte) allant de la taille n°10 à n°24 et plusieurs modèles de lames. Ce dispositif médical répond à toutes les normes en vigueur. Nos bistouris sont stérilisés par radiation gamma 2,5 Mega-Rads (emballage individuel).

Il existe deux modèles de bistouris :

  • Le bistouri à lame (ou "bistouri froid"). Il peut être à usage unique ou réutilisable. Dans le premier cas, la lame n'est pas démontable et il se jette après utilisation. Dans le second cas, le manche en acier inoxydable est à stériliser après usage. Quant à la lame (en acier en carbone, acier inoxydable), elle est impérativement à usage unique et doit être stérilisée par irradiation. Le choix des lames dépend du type d'incision à réaliser (artériotomie, septoplastie, ablation de tumeur...) et de l'acte de chirurgie (podologie, dentaire, esthétique, nasale...). On retrouve ainsi la lame de bistouri n°10, la lame n°13, la lame n°23... Il est nécessaire de s'assurer que les lames stériles conviennent bien au modèle de porte-lame (n°3 ou n°4). D'un modèle à l'autre, la forme du tranchant est différente : courbe, croissant, hachoir ou encore triangle et feuille.
  • Le bistouri électrique. Il fonctionne avec un générateur qui délivre un courant électrique à haute fréquence monopolaire ou bipolaire. L'avantage du bistouri électrique est notamment sa très haute précision du fait de son aiguille extrêmement fine. De plus, grâce à sa fonction hémostatique, les incisions n'entraînent pas de saignement. Cela permet la cautérisation immédiate par électrocoagulation. En revanche, le bistouri électrique ne s'utilise pas sur la peau (brûlure). Cet instrument d'électro-chirurgie est idéal pour la chirurgie de tissus très vascularisés.

bistouri chirurgical

Comment choisir son bistouri ?

Le bistouri chirurgical peut être stérile ou non et à usage unique ou réutilisable.

Jetable ou avec manche réutilisable ?

Plutôt bistouri jetable ou avec manche réutilisable ?
L’avantage du premier modèle est qu’il est prêt à l’emploi. La lame est déjà montée sur le manche, ce qui élimine le risque de coupure lié à la fixation et au retrait de la lame sur le manche. De plus, il est à usage unique donc à jeter en totalité après emploi ; cela évite l’étape de la stérilisation du manche (la lame ne peut être stérilisée pour réemploi).
Pour le bistouri avec manche réutilisable, il convient de fixer la lame sur le manche avant l’opération. La lame démontable est ainsi à jeter après usage et le manche devra être stérilisé. Ce modèle de bistouri est privilégié par certains chirurgiens pour des raisons logistiques ; ils n’ont alors qu’à commander les lames.

Bistouri avec manche réutilisable : quelle lame pour quel manche ?

Il existe deux types de manches de bistouri : le n°3 et le n°4. Le manche n°3 est compatible avec les lames numérotées de 10 à 15. Le manche n°4 convient aux lames n°20 à 24.

Comment choisir sa lame de bistouri ?

Comme évoqué ci-dessus, il existe plusieurs modèles de lames de bistouri dont la forme varie et dont le choix dépend du type d’incision. Les lames les plus courantes sont :

  • La lame n°10 : cette lame classique est constituée d’un tranchant de forme courbée. Les chirurgiens y ont recours pour des incisions de petite taille dans la peau ou le muscle (interventions sur l’artère radiale ou pour l’ouverture des bronches lors d’un traitement des hernies inguinales).
  • La lame n°11 : cette lame triangulaire est tranchante sur l’hypoténuse. On l’utilise lors d’opérations de l'aorte et des artères coronaires ou pour des drainages thoraciques.
  • La lame n°15 : avec son petit bord tranchant incurvé, cette lame permet de réaliser des incisions courtes et précises comme par exemple l’excision d'une lésion, l’incision des artères coronaires ou encore l’ablation d'un kyste sébacé.
  • La lame n°23 : en forme de feuille, cette lame est idéale pour les longues incisions (de type incision médiane de l'abdomen pour le traitement d'un ulcère gastrique perforé).

bistouri

Quelques précautions d’emploi lors de l’utilisation d’un bistouri

  • Toujours s’assurer que le matériel est bien stérile (certains fabriquants garantissent la stérilité d’un produit par un rond de couleur sur l’emballage).
  • Les lames de bistouri sont à saisir et manipuler avec une pince et jamais à même les doigts.
  • Le contact d’une lame avec une surface métallique ou rigide peut l’endommager. Son tranchant peut également être diminué si elle entre en contact avec un os ou lors de la découpe de certains tissus granuleux.
  • Le manche et la lame de bistouri doivent respecter de bonnes conditions de stockage (entre 10°C et 40°C).
  • Les lames usagées sont à éliminer conformément à la réglementation, dans un conteneur DASRI

bistouri à usage unique

Comment fixer et retirer la lame de bistouri ?

Les lames de bistouri sont extrêmement affûtées. Pour les insérer dans le manche et les retirer, il est préférable de les saisir avec une pince chirurgicale ou à l'aide d'un extracteur de lames.
Pour la manipulation avec une pince ; lors de sa fixation, bien positionner le manche (le système de fixation doit être du côté de la lame), puis insérer la lame avec la pince en penchant légèrement. Ensuite, faire glisser la lame vers l’arrière jusqu’à entendre le déclic sonore.
Lors de son retrait, saisir avec la pince l’arrière de la lame, soulever et retirer la lame. Toujours s’assurer que la face tranchante soit du côté opposé à la pince.

lame de bistouri

Différence bistouri et scalpel

Alors que le bistouri est prévu pour pratiquer des incisions, le scalpel aide à effectuer des dissections. Les chirurgiens ne s’en servent donc pas en interventions chirurgicales. En outre, la lame de scalpel n'est pas amovible. Enfin, le bistouri est stérilisable, mais le scalpel médical, utilisé sur des tissus morts, ne l'est pas.

bistouri lame
Renseignez-vous sur...

Les secrets derrière la création du bistouri.

histoire bistouri

Quelle est l’histoire du bistouri, cet instrument incontournable de toute chirurgie ?

Outil de chirurgie par excellence, d'où vient le bistouri et quelle est son histoire ?
Lire l'article
lame bistouri

Lames de bistouri : les différents modèles

Quels sont les modèles de lames de bistouri existants ? Laquelle choisir pour quelle opération ? Faisons le tour des différentes lames de bistouri présentes sur le marché.
Lire l'article