Votre article a été ajouté au panier avec succès !
Continuer mes achats Commander

Compresses

La compresse médicale est un indispensable de la trousse de secours et de l'armoire à pharmacie. Stérile ou non stérile, tissée ou non tissée, le plus souvent en gaze hydrophile, la compresse a trois usages principaux :

  • Nettoyer et désinfecter une plaie superficielle ou plus profonde, à l'aide d'un antiseptique ou de sérum physiologique.
  • Aider à absorber le sang et assécher la plaie grâce à sa forte capacité d'absorption.
  • Réaliser des pansements afin de protéger la lésion cutanée.
Compresses
Lire la suite
Filtrer la recherche

Comment choisir sa compresse ?

Une compresse comprend plusieurs caractéristiques telles que :

  • Ses plis : une compresse médicale est composée de 4 à 16 plis, qui définissent son épaisseur.
  • Sa dimension : les compresses sont de forme le plus souvent carrée, de taille généralement comprise entre 5 et 20 cm. Si on trouve beaucoup de compresses médicales mesurant 5x5cm et 7,5x7,5cm, les plus courantes sont celles de taille 10x10cm.
  • Ses fils et son grammage : plus le nombre de fils et le grammage est important, plus la capacité d’absorption de la compresse sera élevée.

Quels sont les différents types de compresses ?

Il existe deux types de compresses :

  • La compresse tissée : cette compresse hydrophile de gaze médicale s’utilise pour le nettoyage et la désinfection des lésions cutanées superficielles ou sévères. Qu'est-ce que la gaze médicale ? Il s'agit d'un tissu composé de fils écartés, le plus souvent en coton. Ces caractéristiques lui confèrent une grande capacité d’absorption, des propriétés hydrophiles et une perméabilité qui laisse passer l’air.
  • La compresse non tissée : avec sa composition en coton, viscose ou polyester, elle est plus douce que la gaze et ne s’accroche pas sur la peau. Elle est préférée à la compresse tissée pour recouvrir des lésions avec saignements, exsudatives ou encore dotées de fils et d’agrafes, et notamment pour les plaies post-opératoires.
  • Qu’elles soient en tissé ou en non tissé, les compresses médicales sont à usage unique. Les compresses peuvent être :
  • Stériles : les compresses stériles sont conditionnées dans une boîte à sachets individuels, pour une hygiène optimale. Elle est utilisée principalement en milieu médical ou hospitalier. Pour une efficacité optimale des compresses stériles, celles-ci ne doivent pas être utilisées une fois la date de péremption dépassée.
  • Non stériles : les compresses non stériles sont davantage adaptées au nettoyage et à la cicatrisation des plaies superficielles.

En fonction de la lésion, on utilisera une compresse hémostatique (pour stopper les saignements), une compresse désinfectante (imbibée d'un antiseptique) ou une compresse cicatrisante (pour accélérer la cicatrisation de la plaie).

Comment utiliser une compresse sur une plaie superficielle ?

  1. Avant toute chose, penser à bien se laver les mains avec du savon antiseptique ou une solution hydroalcoolique.
  2. Nettoyer la plaie à l'aide d'une compresse imbibée de sérum physiologique ou d'eau et de savon, de l’intérieur vers l’extérieur. Un tampon de ouate de cellulose peut également être utilisé pour cette étape.
  3. Sécher la plaie avec une compresse propre, sans frotter.
  4. Appliquer une solution antiseptique sur la plaie ou directement sur la compresse.
  5. Recouvrir l’ensemble de la plaie avec la compresse.
  6. Poser un sparadrap sur la compresse.

Le pansement doit être changé tous les jours, voire plusieurs fois par jour en fonction du type de blessure.

Nettoyer son bébé avec une compresse

Les compresses médicales non tissées sont particulièrement adaptées à la toilette des bébés :

  • Pour le lavages des yeux : appliquer sur l'oeil une compresse stérile imbibée de sérum physiologique. Bien utiliser une compresse unique par oeil.
  • Pour l'hygiène des parties intimes : humidifier la compresse avant de procéder au nettoyage.
  • Pour le nettoyage du cordon ombilical : appliquer la compresse stérile doucement tout autour du cordon.
  • Pour le lavage du visage : mouiller la compresse avant de l'appliquer sur le visage du bébé.

Les compresses oculaires

Les compresses oculaires sont utilisées dans le cadre de rinçage oculaire et de soins ophtalmiques. Ce matériel médical, sous forme de rondelles de gaze ovales, épouse la forme de l’oeil. Elles permettent d’effectuer l’hygiène de l’oeil, de procéder à l’application d’un traitement ophtalmique et de réaliser les pansements post-opératoires. La compresse oculaire doit être passée du coin interne vers le coin externe de l’oeil et est à usage unique.

Remboursement des compresses

L'Assurance Maladie prend en charge les compresses stériles (compresse de gaze stérile ou en coton non tissé et compresse non tissée stérile). Les compresses non stériles ne bénéficient quant à elle pas d'une prise en charge.