Votre article a été ajouté au panier avec succès !
Continuer mes achats Commander

Matériel d'oxygénothérapie

Le matériel médical d'oxygénothérapie est complémentaire d'une bouteille d'oxygène pour permettre une assistance respiratoire en urgence. Les masques à oxygène et lunettes o2 permettent de transférer l'oxygène dans les voies nasales ou orales. Ces accessoires sont fort utiles en cas d'urgence une fois reliés à une bouteille d'oxygène médicale ou un concentrateur.

Découvrez l'ensemble des équipements pouvant accompagner une mise sous oxygène en urgence : tubulure, lunettes o2, nébuliseur, masque haute concentration...

Matériel d'oxygénothérapie
Lire la suite

Matériel d'oxygénothérapie

Filtrer la recherche
  • Quand utiliser des lunettes oxygène ? Il s'agit de matériel d'oxygénothérapie utilisé en urgence. Les lunettes à oxygène o2 servent à fournir une assistance respiratoire avec un débit de FiO2 (fraction inspirée en oxygène) de 0,5 à 5 l/min d'o2, soit entre 25 et 40% de l'apport en oxygène nécessaire. Les lunettes à oxygène ne peuvent pas convenir face à...

    0,65 € HT 0,78 € TTC
  • Masque à oxygène moyenne concentration Livré sous sachet individuel soudé à usage unique.

    1,25 € HT 1,50 € TTC
  • Masque à oxygène haute concentration Masque d'inhalation haute concentration à usage unique avec réserve O2, tuyau d’alimentation de 2 m et élastique de maintien. Permet d'inhaler des concentrations d'oxygène proches de 100%. Livré sous sachet individuel soudé.

    2,70 € HT 3,24 € TTC
  • Nébuliseur A usage unique avec tuyau d’alimentation 2 m et élastique de maintien.

    1,90 € HT 2,28 € TTC
  • Tubulure à oxygène 2 mètres Tubulure stérile Longueur 2 mètres, diamètre intérieur 4 mm. Avec olive de raccordement à chaque extremité.

    0,95 € HT 1,14 € TTC
  • Filtre antibactérien et antiviral stérile Compatible avec les insufflateurs, respirateurs... Filtre stérile à usage unique éliminant 99,99% des bactéries et virus.

    1,90 € HT 2,28 € TTC
  • Réservoir à oxygène  Réservoir O2 2500 ml  Pour insufflateur BAVU en silcone réutilisable taille adulte. 

    9,50 € HT 11,40 € TTC

Qu'est-ce que l'oxygénothérapie ?

L'oxygénothérapie est une technique pour palier une insuffisance respiratoire via l'administration d'oxygène de manière artificielle. Elle peut être utilisée pour faire face à de nombreuses pathologies.

Lorsque l'oxygène est à pression atmosphérique, on parle d'oxygénothérapie normobare et d'oxygénothérapie hyperbare lorsque la pression est supérieure à une pression atmosphérique normale. L'oxygénothérapie hyperbare est utilisée en traitement à l'inverse de l'oxygénothérapie normobare qui est utilisée en soin, de préférence dans un hôpital.

MediSafe propose du matériel utilisé pour l'oxygénothérapie normobare qui consiste à l'administration d'o2 via le nez ou la bouche à l'aide de tubulures et de lunettes à oxygène. Elle est utilisée pour faire face en urgence ou en service hospitalier à une hypoxémie ( baisse de la quantité d'oxygène dans le sang) ou d'une hypercapnie (surabondance d'oxygène dans le sang artériel). La ventilation et la quantité d'oxygène à délivrer est calculée selon le FiO2, c'est à dire la fraction inspirée en oxygène, exprimée en pourcentage requis.

Pour suivre un patient sous traitement à l'oxygène, il est possible d'utiliser un oxymètre de pouls, un appareil de diagnostic non invasif qui permet de mesurer la saturation du sang en oxygène (Spo2) et la fréquence cardiaque du pouls en temps réel.

Le matériel médical d'oxygénothérapie

L'oxygénothérapie nécessite d'utiliser des accessoires spécifiques afin de s'assurer d'une bonne gestion du Co2 délivré, que ce soit en continu ou en discontinu. Le patient doit recevoir une inhalation avec un dosage précis pour ne pas brusquer les voies respiratoires. Cet oxygène insufflé artificiellement doit être injecté à l'aide d'un masque à oxygène ou de lunettes o2 en passant par des tubulures.

  • Lunette o2 : il s'agit d'un tubulure avec deux embouts nasaux qui peut être utilisée tant en service pédiatrique que sur des patients adultes. Les lunettes à oxygène sont généralement utilisées pour continuer à inhaler une personne après avoir fait face à une détresse respiratoire. Les tubulures avec lunette o2 sont souvent utilisées dans le cadre d'un traitement à domicile avec apport en oxygène. Les embouts nasaux délivrent l'oxygène directement dans le nez.
  • Le masque à oxygène : il s'agit d'un dispositif de prompt secours ou de maintien dans un état respiratoire stable d'un patient souffrant d'une mauvaise oxygénation du sang. Ils sont équipés d'une valve anti-retour qui empêche au patient de ré-inhaler sa propre oxygène. Ces masques à oxygène à moyenne ou haute concentration peuvent également être reliés à un insufflateur manuel BAVU ( ballon autoremplisseur à valve unidirectionnelle) pour une ventilation manuelle lors d'une réanimation cardio pulmonaire. La plupart des masques à oxygène sont équipés de valve permettant de contrôler et réguler le débit d'oxygène dans le sang en permanence.
  • Le nébuliseur : ils sont similaires à des masques à oxygène classiques mais disposent également d'un embout pour positionner une chambre d'air qui au contact d'un médicament le transforme en aérosol. C'est un équipement médical notamment utilisé pour le traitement de l'asthme. Le nébuliseur s'utilise avec un compresseur Co2. il peut également servir en tant qu'humidificateur de l'air à inhaler.
  • Les tubulures : ce sont les tuyaux utilisés pour maintenir en place un dispositif pour un patient sous oxygène, entre autres.
  • Le filtre antibactérien et antiviral : il s'agit d'un filtre permettant de s'assurer de la qualité de l'air insufflé à l'aide d'un BAVU ou d'un autre appareil pour respirer. Ils permettent d'éviter une intoxication de l'air.

Dans quels cas une oxygénothérapie peut-elle être nécessaire ?

Une oxygénothérapie hyperbare réussie repose sur le débit d'administration, dans certains cas on peut assister à une oxygénation à domicile. Plusieurs situations peuvent nécessiter la mise du patient sous oxygène dans un rôle thérapeutique:

  • pour faire face à une intoxication respiratoire au monoxyde de carbone
  • face à un accident de décompression
  • en cas d'embolie gazeuse
  • en cas d'infection bactérienne des voies anaérobiques
  • pour faire face à une ischémie
  • en réaction à une surdité arrivé brusquement
  • lors d'une greffe de la peau
  • en cas d'abcès intracrânien
  • pour des raisons hépathiques
  • pour traiter une ostéomyélite chronique
  • en cas de lésions radio induites
  • pour des retards de cicatrisation
  • en cas de neuroblastome avancé

L'oxygénothérapie normobare est davantage utilisée en traitement d'urgence pour soigner une détresse respiratoire ou stabiliser l'état d'un patient hospitalisé.