Strapp

Le strapp, aussi appelé "strap médical" ou "strapping", est une technique d’immobilisation par bandage. Appliqué la plupart du temps sur une articulation, le strap crée une contention qui limite les mouvements, accélère la guérison et prévient l’aggravation de la blessure. Il assure ainsi protection et soutien de la partie du corps lésée.

Le strapp est réalisé à partir d'une bande de compression extensible adhésive en coton ou en mousse, de couleur blanche. Comme le K Tape, le strap est très courant dans le milieu sportif.

En savoir plus
Bande de strapp
18 produits

A l'instar des bandes adhésives et des bandes de gaze, les bandes de strap sont des produits majeurs en soins infirmiers pour le maintien d’un pansement (notamment de pansement compressif post-opératoire) et la fixation de dispositifs médicaux (attelles, canules de Guedel...). Complétez votre achat en ligne (paiement sécurisé) avec la bande de protection sous contention Tensoban, le spray adhésif protecteur Tensospray, ou le spray anti-adhésif.

Que guérir avec le strapp ?

Tout comme la bande cohésive, la bande de strap adhésive est indiquée pour les contentions en traumatologie et phlébologie :

  • Traumatologie : le strapp permet de faire une contention souple pour guérir lésions et accidents musculaires, articulaires, tendineux et ligamentaires.
    Il participe donc au soin d'une entorse, d'une tendinite, d'une fracture, d'une luxation ou encore d'une déchirure. Pour une contention plus légère, on privilégiera une bande Velpeau.

  • Phlébologie : un traitement compressif à base d'une bande élastique de strapp aide à l'amélioration de l'insuffisance veineuse, des varices, des oedèmes, des phlébites ou encore des ulcères.
strapping épaule

Le strap en sport

Grâce à son double rôle de protection et de guérison, le strapp est un type de bande médicale prisé par les sportifs, très exposés aux blessures musculaires et articulaires (notamment cheville, poignet, épaule, genou...).

Les sportifs appliquent cette bande de sport élastique de manière préventive. En effet, elle prévient les lésions par le maintien des articulations et des membres et aide au soulagement des ligaments et des douleurs musculaires.
Le strap élasto-compressif est un matériel médical que l'on retrouve en traumatologie sportive pour soigner les blessures, en favorisant la cicatrisation et en empêchant la zone blessée de reproduire le mouvement qui a entraîné la douleur.

Enfin, on a également recours au strapp en rééducation, pour soutenir et consolider la partie fragilisée et pour limiter les douleurs.
Les bandes de strap comme les Tensoplast et Strappal sont ainsi des accessoires indispensables de la trousse de secours sport.

strapping cheville

Utilisation du strapp sur les différentes zones du corps

Le strapp est le plus souvent utilisé en contention sur une articulation.

  • Cheville : on pose un bandage strapping de la cheville pour les entorses, afin de maintenir l'articulation dans l'axe, mais aussi dans les cas de foulures, de luxations et de tendinites, pour soigner et prévenir la récidive.
  • Genou : les bandes de strap sont indiquées en pansements pour traiter une entorse, une rupture des ligaments et une tendinite. Les bandes apaisent la douleur, maintiennent le membre et réduisent l’inflammation grâce à l’effet de compression.
  • Épaule : dans les cas d’entorses, de luxations et de tendinites, le strap médical participe à l’immobilisation de l’épaule, à l’amélioration de la circulation sanguine et favorise la cicatrisation.
  • Poignet : les bandes de strapp participent au traitement des entorses. Le poignet conservera ses fonctions articulaires mais la mobilité sera réduite. Pour les sportifs qui pratiquent des sports comme le tennis ou le badminton, le strap est réalisé à titre préventif et curatif. La bande immobilise l’articulation pour la stabiliser et la protéger, mais sans paralyser le poignet.
  • Pouce : la pathologie la plus courante est celle du ligament de l’articulation métacarpo-phalangienne du pouce qui entraîne une entorse, et peut même causer une fracture. Le strap d'un pouce permet de soulager l’articulation et de restreindre les mouvements qui pourraient aggraver la blessure. Le douleur sera ainsi diminuée et la cicatrisation favorisée.
  • Mollet : claquages, élongations et contractures sont les traumatismes du mollet les plus fréquents. Poser un strap contribue à soulager le muscle et à éviter que la lésion s'aggrave.
strapping coude

Quelle est la différence entre le Strapp et le Taping ?

Dans la famille des bandes sportives, on retrouve les bandes de strap et les bandes de taping K Tape.

Alors que le tape est recommandé pour soulager des douleurs, soigner des blessures bénignes et accompagner un traitement médical, le strap est idéal pour guérir des lésions par le biais de contentions, ainsi que pour la rééducation.

Les sportifs préféreront les bandes de maintien musculaire K-Tape de type Leukotape, qui garantissent la liberté de mouvement, alors que les bandes de strapp immobilisent les articulations et limitent donc la mobilité. Toutefois, ils devront se tourner vers ce dernier produit pour les traumatismes plus sévères (entorses, fractures...).

Une autre différence entre ces deux types de bandages est que, à l'inverse du taping, le strapp entraîne une diminution de la circulation sous-cutanée via l'augmentation de la pression au niveau de la zone blessée.
Enfin, notons aussi que la bande élastique adhésive K Tape résiste à l'eau, ce qui n'est pas le cas des bandes de strap qui perdent en élasticité une fois mouillées.

strapping doigt

Comment faire un strapp ?

Parmi les critères à prendre en compte lors de la pose d'une bande compressive de strapp : l'emplacement, la tension ou encore le sens d'application. La pose sera différente selon le type de lésion et de traumatisme. Ainsi, après une première application par un médecin du sport, un kinésithérapeute ou un autre professionnel de la santé, il est possible de faire soi-même son strapp :

  • Sécher la peau et procéder au nettoyage et à la désinfection de la zone à traiter à l'aide de gants médicaux, d'une compresse et d'un antiseptique.
  • Utiliser une bande élastique cohésive de strap telle que la bande Tensoplast, Strappal, Tensoban (BSN), Urgo ou Elastoplast. La bande est sécable, la découper de la longueur nécessaire afin de recouvrir l'intégralité de la partie du corps à soigner.
  • Dérouler la bande en décollant le film protecteur au fur et à mesure.
  • Appliquer la bande en gérant l'intensité de la tension : légère pour stabiliser, plus importante pour immobiliser, mais pas trop forte pour ne pas entraver la circulation sanguine. Réaliser des croisements pour un maintien optimal du membre ou de l'articulation et recouvrir la moitié du passage précédent.
  • Les bandes de strap sont un matériel de qualité : elles ont une très bonne tenue sur la peau du fait de leur adhésivité et garantissent une excellente tolérance cutanée et une protection des téguments. Toutefois, il faudra les changer régulièrement pour éviter qu'elles se détendent. Ce sont des produits non lavables, non réutilisables et non étanches. Le prix d'un rouleau varie en fonction de la taille de la bande.
bande strapping