Mobilité

Que l'on soit à mobilité réduite ou suite à une opération ou à une blessure, il est essentiel de pouvoir se mouvoir. Il existe ainsi une gamme de matériel médical spécialement conçu pour améliorer la mobilité des personnes en situation de handicap. Parmi les plus courants : le fauteuil roulant, la canne anglaise et la béquille axillaire.

En savoir plus
Matériel mobilité
6 produits

Retrouvez notre offre de matériel médical spécial mobilité en vente sur notre site de e-commerce (paiement sécurisé). Des produits de qualité pensés par des fournisseurs reconnus (Thuasne, Dumont sécurité, Euromedis, Invacare). Et découvrez aussi l'ensemble de notre gamme de mobilier médical (pied à perfusion, table de massage, lampe d'examen...)

Le fauteuil roulant

Le fauteuil roulant (ou "chaise roulante") est un élément de mobilier médical permettant aux PMR de retrouver leur mobilité et leur autonomie.

On distingue deux modèles de fauteuils roulants : manuels et électriques. Le choix du fauteuil dépend du type de handicap.

  • Fauteuil roulant manuel : cette chaise roulante est composée de deux grandes roues que l'utilisateur actionne de manière manuelle. Les deux autres roues, plus petites, sont multidirectionnelles. Ce type de fauteuil roulant est conçu pour les tétraplégiques bas ou partiels et pour les personnes ayant temporairement perdu l'usage de leurs jambes pouvant utiliser la tonicité musculaire des membres supérieurs.
    Le fauteuil roulant manuel est l'appareil le plus répandu dans les établissements de santé. On y trouve également le fauteuil de transfert, qui est un fauteuil manuel prévu pour de courts déplacements, ainsi que la chaise d'évacuation pliable, pour le transfert de patient par les secouristes ou urgentistes.
  • Fauteuil roulant électrique : ce fauteuil est pensé pour les personnes en situation de handicap sévère, atteintes notamment de tétraplégie haute. Il est constitué d'un moteur et d'un joystick afin que la personne puisse se déplacer aisément. Un fauteuil roulant électrique doit être maniable, confortable et sécurisant.
    L'objectif de ce produit est de rendre la personne mobile et autonome malgré son handicap. C'est pourquoi ces chaises roulantes électriques sont adaptées en fonction du handicap de chacun et équipées de commandes, d'accessoires et d'équipements divers. Il est donc nécessaire de se tourner vers son médecin MPR, son kinésithérapeute et son ergothérapeute qui définiront la bonne configuration du fauteuil en ajoutant si besoin des accessoires : largeur d'assise, hauteur du dossier, diamètre et empattement des roues, levier pendulaire, propulsion podale, repose-pieds escamotable, double main courante (DMC), accoudoir avec appui-bras... Ces professionnels de santé formeront ensuite les utilisateurs à la manipulation de ce dispositif médical.
    A savoir : une chaise roulante médicale électrique est considérée comme un "véhicule terrestre à moteur" et requiert donc la souscription à un contrat d'assurance responsabilité civile automobile.

On trouve aussi un modèle de fauteuil roulant pliable pour un rangement facile et un transport aisé dans un véhicule.
La chaise roulante est un dispositif médical que l'on peut acquérir avec une prescription médicale. Le remboursement d'un fauteuil roulant (manuel ou électrique) par la sécurité sociale concerne l'achat, la livraison et la location. La mutuelle et la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) peuvent apporter des aides complémentaires. Un fauteuil pour handicapé doit être changé environ tous les 5 ans et régulièrement contrôlé, entretenu et réparé. Ces frais (composants électriques, roues, freins, sellerie...) bénéficient aussi d'une prise en charge de la sécurité sociale.

chaise roulante

La canne anglaise

La canne anglaise, que l'on appelle aussi "béquille", est un objet qui, au moyen de la force des bras, aide à marcher sans prendre appui sur le ou les membres inférieurs lésés.

L'utilité de la canne anglaise est d'aider à marcher tout en reposant les jambes. Ce type de béquille se différencie de la canne classique car elle offre un double appui : au niveau de la main et de l'avant-bras. Le contre-appui au dos de l'avant-bras confère en effet davantage de stabilité. Si elle peut s'utiliser seule, la béquille anglaise est souvent par paire.
Les cannes anglaises sont prescrites aux personnes souffrant d'une entorse, fracture ou autre traumatisme concernant les membres inférieurs, que le malade porte une attelle, un plâtre ou suite à une intervention chirurgicale.
Ce dispositif médical est constitué d'un tube en aluminium et d'une poignée ergonomique réglable en caoutchouc. Pour bien s'en servir, il convient de la choisir en fonction de sa taille (enfant ou adulte) et de régler la hauteur de la béquille. Pour bien l'ajuster, le coude doit être fléchi à 30°.
Pour faciliter le transport des cannes anglaises, il existe un modèle pliable. La canne anglaise pliante est ainsi composée de deux tubes à emboîter, qui se relient à l'aide d'un élastique intérieur.
Les cannes anglaises sont remboursées par la sécurité sociale sur avis médical. Les mutuelles prennent également en charge une partie du coût. Pour ce qui est de la location d'une béquille, son prix n'est en revanche pas remboursé.

béquille anglaise

La béquille axillaire

La béquille axillaire est une béquille se portant sous l'aisselle. Ce type de canne est recommandé pour les personnes ayant peu de forces dans les avant-bras ou souffrant de douleurs au niveau des poignets.

La béquille axillaire, comme son nom l'indique, prend appui sous l'aisselle. Elle ne sollicite donc pas le poignet et peu les bras, ce qui est un critère recherché par les personnes présentant des troubles au niveau du poignet ou du coude ou ayant été immobilisées. Ce modèle de béquille permet ainsi de mieux répartir le poids du corps et de ne pas forcer sur les articulations.
La taille de ce dispositif médical peut varier grâce à un réglage en hauteur, pour s'adapter au plus grand nombre. Pour un confort optimal, l'appui et la poignée des béquilles axillaires sont le plus souvent rembourrés et antidérapants.
Légère, fonctionnelle et maniable, cette canne médicale assure une stabilité en cas de fracture de la jambe ou d'amputation et est un gage de confort pour de nombreux malades.
Pour bien utiliser la béquille axillaire, la poignée de celle-ci se place un peu au-dessus de la hanche et la hauteur de la béquille se situe un peu plus haut que l'aisselle. Le coude sera donc légèrement plié.

béquilles