Votre article a été ajouté au panier avec succès !
Continuer mes achats Commander

Glucomètre

Un glucomètre est un appareil de contrôle qui permet de mesurer la quantité de sucre au sein d'un tout petit échantillon sanguin que l'on appelle capillaire. Il est également appelé lecteur de glycémie puisqu'il indique le seuil glycémique en mesurant le taux de glucose présent dans le sang. Cet appareil médical fait parti du matériel de diagnostic in vitro en milieu médical, mais également des autotests à domicile, par exemple pour un patient diabétique.

Medisafe propose des glucomètres professionnels conçus par des fabricants experts dans le domaine de la mesure biométrique.

Les glucomètres sont à accompagner d'autres accessoires : un stylo autopiqueur, des lancettes stériles ainsi que des bandelettes réactives de contrôle. Une solution de contrôle pour glucomètre est également nécessaire pour s'assurer du bon fonctionnement de son matériel médical, en l'absence de calibrage ou d'étalonnage.

Glucomètre
Lire la suite

Glucomètre

Filtrer la recherche

Comment utiliser un glucomètre ?

L'utilisation d'un lecteur glycémique nécessite un prélèvement sanguin à l'aide d'un stylo autopiqueur. Il s'agit d'un appareil de diagnostic invasif qui, grâce à des lancettes stériles à usage unique protégées par un capuchon, peut prélever une goutte de sang ( on parle de dextro ). La gouttellette doit être obtenue de préférence au bout du doigt. La lancette réalise un prélèvement via piqure grâce à son aiguille. Si le stylo est équipé de la méthode AST (alternative site testing ou site alternative de prélèvement), une personne souffrant de diabète pourra s'orienter vers les avant-bras et la paume de la main pour réaliser un contrôle de diabète.

La goutte doit ensuite être déposée sur une bandelette pour glucomètre selon les instructions de l'appareil. Cette languette glycémie doit ensuite être placée dans l'orifice d'introduction du lecteur de glycémie. En quelques secondes l'appareil se charge d'estimer la valeur glycémique grâce à un biocapteur. Une valeur "normale" à jeun est comprise entre 0,7g/l de sang et 1g/l de sang.

L'hyperglycémie est souvent due au diabète, qui se caractérise par une glycémie supérieure à 1.26 g/L à jeun. Cette maladie métabollique ou auto-immune est causée par une défaillance du pancréas dans la production d'insuline, une hormone qui aide le glucose à se fixer aux cellules pour réguler le taux glycémique sanguin. Pour pallier ce manque, un patient diabétique doit utiliser une seringue à insuline. Il existe deux principaux types de diabète :

  • Type 1 : un dysfonctionnement du système immunitaire empêche le pancréas de sécréter de l'insuline.
  • Type 2 : la forme la plus fréquente. Les cellules immunitaire utilisent mal l'insuline, ce qui entraîne une dégradation de l'état de santé.

Le diabète est l'une des maladies les plus répandues au monde. Si elle n'est pas contrôler à l'aide de tests glycémiques et d'insuline, elle peut entraîner une cécité, une neuropathie et une rétinopathie.

La solution de contrôle

Il est nécessaire de se munir d'une solution de contrôle pour s'assurer du bon fonctionnement de son appareil de glycémie. Il s'agit d'une solution liquide permettant de tester son glucomètre en la déposant sur une bandelette de contrôle de glycémie à introduire dans l'appareil pour analyser le résultat test. Il est nécessaire de réaliser un test à l'aide d'une solution de contrôle :

  • avant d'utiliser son appareil glycémique pour la première fois.
  • avant d'entamer un nouveau lot de bandelettes.
  • en cas de doute sur les performances de son appareil de diagnostic.
  • pour contrôler son appareil après un changement de traitement du diabète.

En complément de l'injection d'insuline, un patient diabétique doit surveiller son régime alimentaire tout en faisant de l'activité physique pour stabiliser son état de santé.

Quel glucomètre choisir ?

Medisafe propose des kits de contrôle glycémie à bandelettes EKS et Accu-Chek, deux marques de renom. Il est important de prendre plusieurs critères en compte pour savoir vers quel glucomètre s'orienter :

  • Le calibrage : il est bon de veiller à ce que l'appareil de glycémie soit bien calibré lors du changement de lot des bandelettes. Il est possible d'utiliser une solution de contrôle pour s'assurer de l'étalonnage de l'appareil.
  • La taille : la taille de l'écran du glucomètre et des boutons peut être importante, notamment pour des patients âgés ayant des troubles de la vision.
  • La quantité de sang nécessaire : il est préférable de se tourner vers un appareil nécessitant une très faible quantité de sang, notamment pour une personne diabétique qui doit réaliser des contrôles de glycémie au réveil et après chaque repas. La plupart des glucomètres nécessitent une quantité d'environ 0,5 µl de sang
  • La méthode AST : il est recommandé pour une personne qui doit s'auto tester souvent de s'orienter vers un kit glycémie avec embase AST (alternative site testing) pour ne pas toujours réaliser un test sur le doigt.
  • La vitesse d'analyse : mieux vaut se tourner vers un appareil qui ne prend que quelques secondes pour analyser la mesure et donner un résultat.
  • La mémoire : dans le cadre d'un auto-contrôle quotidien, il est bon de pouvoir avoir accès aux dernières mesures afin de constater ou non la stabilité du seuil glycémique. Tous les lecteurs de glycémie n'ont pas la même mémoire. Il est également possible de noter sur un carnet l'ensemble des mesures glycémiques.
  • L'éclairage de l'écran : un lecteur de glycémie avec écran LED rétroéclairé peut s'avérer utile pour un contrôle nocturne.

L'ensemble de ces critères permet d'adapter son glucomètre à ses besoins pour que les contrôles de glycémie soient le plus confortable possible. Il est également souhaitable de prendre en compte les recommandations des professionnels de santé qui se chargent du suivi de la personne souhaitant s'auto tester au quotidien. Certains lecteurs de glycémie peuvent être connectés à un ordinateur ou un smartphone pour stocker les données de l'appareil et de l'utilisateur.

Comment lire un glucomètre ?

Un glucomètre exprime la quantité de glucose présente dans chaque litre de sang. Le résultat est exprimé en milligramme par décilitre (mg/dl) ou en millimole par litre (mmol/l). Une valeur normale en glucose dans le sang mesurée à l'aide d'un glucomètre doit être comprise entre 70 et 100 mg/dl à jeun, soit entre 3,9 et 5,5 mmol/l. Le taux de glycémie peut être légèrement au-dessus de 1mg/dl si la mesure est effectuée juste après un repas. Si le seuil est inférieur on parle d'hypoglycémie, s'il est supérieur on parle d'hyperglycémie. Une déshydratation ou une perte d'eau importante peuvent fausser les résultats. Il est recommandé de se laver les mains à l'eau chaude avant de réaliser un prélèvement afin de fluidifier les vaisseaux sanguins.

Quand utiliser le glucomètre ?

Tout au long de la journée, le seuil glycémique varie en fonction des activités pratiquées, de l'énergie dépensé et de la teneur en glucose des aliments consommés. Dans le cadre d'un mode de vie avec une alimentation saine composée d'aliments à faible indice glycémique et d'une pratique physique régulière, le seuil de glycémie varie peu au cours de la journée. La mesure glycémique à jeun est souvent préconisée dans le cadre d'un diagnostic d'un éventuel souci de régulation du glucose.

Une personne diagnostiquée diabétique en auto-surveillance effectue plusieurs tests par jour. Le premier est à réaliser à jeun le matin, les contrôles suivants doivent avoir lieu entre 1h30 et 2h après le début d'un repas afin de vérifier la glycémie post-prandiale (après un repas).

Dans le cadre d'une grossesse, une femme enceinte devra souvent réaliser des mesures de glycémie en cabinet médical afin de surveiller l'apparition du diabète gestationnel. une forme de diabète qui peut survenir chez les femmes enceintes et perturber la croissance du foetus.