Votre article a été ajouté au panier avec succès !
Continuer mes achats Commander

Sérum physiologique

Solution saline utilisée notamment en tant que rince oeil, le sérum physiologique, fréquemment utilisé par les parents, est un indispensable du quotidien pour des premiers secours. Ce liquide conditionné en unidose, la plupart du temps, est parfait pour nettoyer les plaies, laver les yeux, l'hygiène nasale...

Cette solution isotonique possède des similarités avec les fluides humains, ce qui en fait un liquide sans danger pour l'être humain et dont l'usage peut répondre à de nombreuses problématiques.

Le sérum physiologique, ou soluté physiologique isotonique est un outil médical indispensable dans une trousse de secours.

Sérum physiologique
Lire la suite

Sérum physiologique

Filtrer la recherche

Qu'est-ce que le sérum physiologique ?

Le sérum physiologique est-il une solution saline ?

En effet, le sérum physiologique est une solution saline isotonique, dont la composition est en équilibre avec les fluides du corps humain, on parle d'osmolarité. On parle précisément de liquide physiologique. La solution est composée d'eau distillée et de chlorure de sodium NaCl à 0,9%.

Quels sont les bienfaits du sérum physiologique ?

Le sérum physiologique est une substance qui ne présente pas de danger pour le corps et qui peut être utilisé à de nombreuses fins en raison de son caractère isotonique. Il est notamment utilisé :

  • le nettoyage des plaies, du nez, des yeux, chez les adultes comme chez les bébés.
  • le nettoyage et rinçages des lentilles de contact.
  • le remplissage de certaines prothèses mammaires, puisque le sérum physiologique n'est pas dangereux au cas ou la prothèse se perce.
  • le nettoyage des yeux affectés par du gaz lacrymogène (d'ou son utilisation par les street-medics durant les manifestations).
  • pour diluer une solution.
  • le remplissage vasculaire lors de la pose d'une perfusion intraveineuse.

Quels sont les dangers ?

L'un des avantages du sérum physiologique, constitué en bonne partie d'eau stérile, qui justifie son utilisation auprès des nourrissons et enfants en bas âge, est qu'il ne représente pas un danger pour l'être humain. Le seul danger le concernant est que son conditionnement en unidose est commun avec d'autres substances transparentes. Il faut ainsi bien veiller à surveiller l'emballage avant d'utiliser du sérum physiologique afin de s'assurer que le contenu de la dose est bien celui désiré. Il est important de toujours maintenir les unidoses dans leur carton d'origine.

Est-ce que le sérum physiologique est un désinfectant ?

Le sérum physiologique n'est pas un désinfectant mais une solution de lavage et rinçage plus efficace que le savon et l'eau pour nettoyer une plaie sans la contaminer. Ce nettoyage permet d'accélérer grandement la cicatrisation et la guérison de la plaie. Il est conseillé aprés nettoyage de désinfecter la plaie à l'aide d'une solution de chlorexidine.

Quelle différence avec du chlorure de sodium ?

Le sérum physiologique est une solution à base de chlorure de sodium. Mais la quantité de NaCL est savamment dosée. D'autres solutions de chlorure de sodium en possèdent une quantité bien plus importante qui les différencie du sérum physiologique.

Comment stocker du sérum physiologique ?

Le sérum physiologique doit être stockée à température ambiante, de préférence en dessous de 25°c et ne doit pas être refroidie. Une dose de sérum est conçue pour être utilisée directement après ouverture, elle est à usage unique mais dispose tout de même d'une durée de conservation de 24 heures. Concernant une bouteille sérum physiologique, elle peut être conservée jusqu'à 15 jours après ouverture, selon les consignes écrites sur l'emballage. Dans le cadre d'une aspiration pour l'utilisation, l'appareil doit être stérilisé afin que plusieurs utilisations soient possibles.

Peut on utiliser du sérum physiologique périmé ?

En théorie, le sérum physiologique ne périme pas grâce à sa composition qui est un savant mélange d'eau et de sel et son contenant fermé par pli hermétique. Il dispose cependant d'une date de péremption apposée sur l'emballage commun par le fabricant.

Le sérum physiologique pour les soins sur bébé

Le caractère doux et neutre du sérum physiologique le rend pratique pour une utilisation sur les bébés, qui ont la peau et les organes extrêmement fragiles. C'est un indispensable de la trousse de secours bébé. Voilà comment procéder à des soins sur un nouveau-né grâce à un sérum physiologique.

Comment faire pour nettoyer le nez d'un nourrisson ?

Le sérum physiologique est recommandé pour nettoyer les voies nasales des bébés, il est moins irritant pour les cloisons qu'une solution saline pour adulte. Il faut cependant respecter une procédure de soin spécifique pour veiller à la bonne réalisation de la manoeuvre et à la sécurité de l'enfant.

  1. Le bébé doit être allongé sur le dos ou le côté avec la tête impérativement penchée sur le côté, afin que le liquide n'atteigne pas les voies respiratoires.
  2. Mettre l'embout de l'unidose à l'entrée de la narine et exercer une légère pression sur le contenant du sérum afin de délivrer une dose suffisante mais pas trop importante.
  3. Fermer la bouche du bébé afin qu'il ne recrache pas le sérum ingéré.
  4. Attendre que le bébé déglutisse avant de l'essuyer.

Si l'enfant est en bas âge, moins de 6 mois, il est impératif de réaliser une pause entre le nettoyage des deux narines

Comment faire un lavage de l'oeil sur un bébé ?

Les yeux du bébé sont extrêmement sensibles, l'utilisation du sérum physiologique doit donc se faire en l'appliquant via une compresse stérile.

  1. Appliquer deux gouttes de sérum physiologique sur une compresse stérile pliée en triangle.
  2. Poser la compresse sur la paupière et le contour de l'oeil. Effectuer un mouvement de l'intérieur de l'oeil vers l'extérieur pour éliminer le risque de détérioration du canal lacrymal.
  3. Il faut changer la compresse stérile entre chaque oeil.

Il est possible de déposer directement quelques gouttes directement dans l'oeil du bébé dans le cas ou l'écoulement est de couleurs jaunes et laisse présager une conjonctivite.

Comment utiliser le sérum physiologique chez l'adulte ?

Chez l'adulte, le sérum physiologique à avant tout une utilisation en tant que rince oeil, mais également en primo-nettoyage de plaies ouvertes. Versé directement sur une plaie avec exsudat ou sang, il peut faire partir les déchets (cailloux, terres, herbes, goudron...) qui se logent dans la plaie. Ce lavage en urgence est au même titre qu'une bonne désinfection, important pour la santé de la victime. Une fois la plaie nettoyée et désinfectée, il est nécessaire de l'entourer d'un pansement adéquat qui favorisera la cicatrisation et la reconstruction cellulaire.

Comment se nettoyer l'oeil avec du sérum physiologique ?

Le sérum physiologique est utilisé dans divers cas pour soigner un oeil :

  • Pour nettoyer l'oeil en cas de pénétration d'un corps étranger dans la zone oculaire.
  • Pour nettoyer l'oeil en cas d'infection, tel qu'une conjonctivite.
  • pour apaiser une irritation, notamment celles dues à des produits chimiques.
  • Pour humecter le globe oculaire afin qu'il ne se déshydrate pas.

Si les usages sont différents, la manipulation en tant que rince oeil est toujours la même.

  1. Se laver les mains soigneusement avec de l'eau et du savon doux.
  2. Pencher la tête en arrière.
  3. Prendre l'unidose ou le flacon et le retourner au dessus de l'oeil à soigner / laver.
  4. Exercer une légère pression le temps de quelques gouttes.
  5. Essuyer à l'aide d'une compresse le contour de l'oeil.

Il faut veiller à ne jamais toucher la cornée ou la paupière avec l'embout du liquide. Une solution physiologique peut également être utilisée pour nettoyer les yeux ou les oreilles d'un animal de compagnie.

Comment déboucher les oreilles avec du sérum physiologique ?

Le liquide physiologique peut être utilisé pour nettoyer des bouchons de cérumen. En cas de sensation d'oreille bouchée, un nettoyage est nécessaire et les cotons-tiges ne suffisent plus, au contraire ils peuvent aggraver la situation.

  1. Pencher la tête du côté opposé à l'oreille bouchée.
  2. Verser le sérum directement dans le conduit de l'oreille obstruée.
  3. Laisser agir le produit environ 2 minutes en maintenant la tête inclinée.
  4. Pencher la tête du côté opposé pour laisser le liquide s'écouler.

L'opération peut être répétée plusieurs jours jusqu'à la disparition du bouchon de cérumen.

Autres utilisations du sérum physiologique

Utilisation en chirurgie et en milieu hospitalier

Le sérum physiologique possède un équilibre parfait avec les fluides corporels humains, il est donc parfaitement adapté pour être toléré par l'ensemble des cellules d'un corps humain. C'est pour cette raison qu'il est fréquemment utilisé en milieu hospitalier.

Il est utilisé dans les poches de perfusion car il permet, mélangé à une autre substance à injecter, de faciliter l'assimilation par le corps humain en fluidifiant la seconde substance. On parle de dilution.

Il est utilisé dans certaines prothèses mammaires puisqu'il ne présente pas de risque pour les organes en cas d'épanchement de la prothèse.

C'est une solution physiologique légèrement différente qui est utilisée pour conserver un organe fonctionnel et vivant sur du court terme, par exemple dans l'attente d'une greffe. Cette solution possède en supplément du chlorure de potassium, du chlorure de calcium et du sulfate de magnésium par rapport au sérum physiologique que l'on trouve en pharmacie et en grandes surfaces.

Quelques usages détournés

Le sérum physiologique n'est pas utilisé que dans le cadre de soins de premiers secours. Il est également utilisé pour les fonctions suivantes :

  • pour nettoyer la poitrine et plus précisément les mamelons des femmes qui allaitent leur bébé afin d'éviter les crevasses.
  • en cas de sécheresse oculaire afin de maintenir une humidification de la cornée et éviter d'avoir les yeux qui piquent.
  • pour nettoyer un piercing qui vient juste d'être fait. L'utilisation de sérum physiologique accélère la cicatrisation.
  • pour nettoyer les cils et le mascara après s'être maquillé. Il fluidifie le mascara.
  • pour ôter une tache de sang sur un vêtement. Il faut humidifier la surface tachée avec du sérum physiologique et la tamponner avec de l'eau oxygénée 10 volumes avant de le rincer.