Anti-Brûlure

En France, on dénombre chaque année entre 300 000 et 400 000 brûlures. Environ 20% d'entre elles ont lieu dans le cadre d'un accident du travail. La prise en charge médicale d'une brûlure dépend de la gravité de la blessure.

Il existe plusieurs degrés et plusieurs types de brûlures à analyser afin d'adapter le traitement médical à la gravité des lésions cutanées.

Plusieurs produits permettent de soigner une brûlure : des compresses grasses Burnshield, des tulles gras, des couvertures Hydrogel, des crèmes contre les brûlures, de la vaseline officinale, des pommades brûlures, de l'eau gélifiée...

En savoir plus
Produit anti-brulure
32 produits
Tube de Flamma Gel
29,95 € HT 35,94 € TTC

Les brûlures dans le monde de l'entreprise sont nombreuses. Pour protéger la santé des travailleurs, les employeurs ont obligation de mettre à leur disposition des moyens de garantir la sécurité et la santé de leurs employés. Les différents produits anti-brûlures peuvent être rangés dans une armoire à pharmacie pour entreprise. Veuillez contacter notre service commercial pour une demande de devis personnalisée.

Les différents degrés de brûlure

Une brûlure est une lésion de la peau et des tissus corporels avec destruction cellulaire et des structures sous jacentes. Elle est due à la chaleur, dans la plupart des cas. En fonction de la gravité d'une brûlure, les soins anti-brûlures diffèrent. Dans les cas les plus graves, une hospitalisation en tant que grand brûlé est la seule solution de traitement et de soin. La profondeur d'une brûlure cutanée est le principal critère à analyser pour déterminer la portée d'une blessure avec l'étendue de surface atteinte. Dès lors que plus de 15% de la surface du corps est atteinte, la brûlure est considérée comme grave, même si elle est peu profonde. On distingue trois degrés de profondeurs :

  • La brûlure au premier degré : il s'agit d'une lésion qui ne concerne que l'épiderme et sur une petite surface. La peau est rouge, sèche et provoque une légère douleur au toucher, on parle d'un érythème. Les séquelles disparaissent généralement en quelques jours sans laisser de cicatrice. C'est une brûlure légère.
  • La brûlure au deuxième degré : elle peut être superficielle ou profonde. Dans les deux cas elle présente une cloque remplie de liquide (phlyctène) qu'il ne faut surtout pas percer. La cloque est entourée d'érythème léger. Dans le cas d'une brûlure profonde, le derme est traversé et la brûlure atteint l'épiderme. Si la brûlure est profonde, une consultation médicale chez un médecin est nécessaire. La guérison peut prendre jusqu'à 3 semaines et la peau doit être fréquemment désinfectée et hydratée. La cicatrice a peu de chance d'être visible sur le long terme. Moins une brûlure au second degré est douloureuse, plus la gravité est importante. Le faible ressenti douloureux est lié à une lésion des terminaisons nerveuses.
  • La brûlure au troisième degré : il s'agit d'une brûlure grave qui atteint une vaste surface de peau et en profondeur, elle est généralement noire et brunâtre. Le derme, l'épiderme et l'hypoderme sont touchés, il y a un risque de destruction des terminaisons nerveuses. Lors d'une brûlure au troisième degré, le risque d'infection est important. Une telle lésion nécessite une prise en charge par un service d'urgence. La lésion laissera irrémédiablement des traces.

Quel que soit le degré d'une brûlure, la lésion nécessite d'être rapidement prise en charge. En supplément du degré, il faut prendre en compte le type de brûlure pour prendre en charge la lésion de la meilleure des façons.

brûlure

Les différents types de brûlure

Toutes les brûlures ne se valent pas ; on distingue quatre types qui nécessitent une prise en charge spécifique. Il est conseillé d'utiliser des gants jetables pour manipuler du matériel servant au soin d'une brûlure.

  • La brûlure thermique : c'est la brûlure la plus répandue. Elle fait souvent suite à des petits accidents domestiques. Il s'agit d'une lésion de la peau due à des flammes, du feu, des liquides bouillants, des objets brûlants ou des vapeurs chaudes. Ce sont des blessures qui ont généralement lieu en cuisine. Les blessures par liquide chaud sont les plus fréquentes.
  • La brûlure électrique (ou brûlure électrothermique) : il s'agit d'une destruction cutanée engendrée par un courant électrique, le plus souvent avec un point d'entrée et un point de sortie. Elle peut avoir lieu en entrant en contact avec une installation électrique défaillante. Le courant peut affecter des organes et engendrer un fort risque de mortalité. C'est le plus souvent une brûlure extrêmement grave qui nécessite une prise en urgence ; elle peut atteindre les cellules nerveuses, musculaires et cardiaques.
  • La brûlure chimique : elle est due à la réaction d'un acide caustique fort, d'un produit cytotoxique ou d'une base chimique forte sur la peau. Une brûlure chimique peut causer une intoxication et une surinfection, qu'elle soit bactérienne ou fongique.
  • La brûlure par rayonnement : il s'agit d'un endommagement de l'épiderme suite à une soumission aux rayons UV du soleil. Le plus connu est le coup de soleil. L'utilisation d'une crème solaire permet de se prévenir de ce type de brûlure.
  • La brûlure par radiation ionisante : il s'agit d'une brûlure thermique causée par des radiations nucléaires qui peut évoluer de façon imprévisible et avec une temporalité hasardeuse. Elle nécessite un traitement continu avec chirurgie exérèse et couverture par thérapie cellulaire. Elle est particulièrement difficile à soigner au vu de la nature imprévisible de ce type de brûlure.
brûlure accident

Comment soigner une brûlure ?

Toutes les brûlures ne nécessitent pas la même prise en charge. Dans tous les cas il faudra savoir comment réagir promptement afin de délivrer les premiers secours au plus vite.

Les premiers soins

Il faut réagir immédiatement après une brûlure :

  • le premier réflexe est de supprimer l'agent brûlant. Il faut éteindre le feu, dégager la source chaude, couper l'alimentation électrique... ( en cas de brûlures chimiques on utilise de la diphotérine ou du pH neutre pour neutraliser le produit responsable).
  • il faut ensuite refroidir la brûlure avec de l'eau tiède pendant au moins 15 minutes. Cela permet de soulager la brûlure et la douleur, stopper les phénomènes thermiques et nettoyer la lésion cutanée. Cela limite la diffusion des lésions cutanées.
  • il est possible d'enlever les vêtements de la victime s'ils ne sont pas collés à la peau.
  • dans le cas de brûlures graves, il faut réchauffer le blessé à l'aide d'une couverture de survie.
pharmacie anti brulure

Le soin en traitement local

Il ne concerne que les brûlures du 1er et 2nd degrés. Dans le cadre des brûlures au troisième degrés, une prise en charge hospitalière en urgence est impérative.

  • Pour les brûlures du 1er degré : qu'il s'agisse d'une brûlure thermique ou d'un coup de soleil, une brûlure au premier degré est par définition mineure. Le principal traitement consiste à hydrater la peau le temps d'un rétablissement cutané à l'aide d'une pommade pour brûlure ou d'un gel apaisant brûlure. Les sachets d'eau gélifiée peuvent également convenir. Il faut recouvrir la blessure avec un pansement stérile et gras si possible.
  • Pour les brûlures du 2nd degré : la plaie doit d'abord être désinfectée à l'aide d'un désinfectant antiseptique apaisant sans alcool. Une fois la plaie nettoyée et le risque d'infection neutralisée, il faut s'assurer que la plaie ouverte n'entre pas en contact avec les vêtements. Le cas échéant, il est conseillé d'appliquer de l'Hydrogel Burnshield. Dans le cas contraire, il est préférable d'utiliser des tulles gras Meditulle ou Urgotul ainsi qu'une compresse anti brulûre.

Prise en charge de brûlure au troisième degré

La brûlure au troisième degré nécessite une prise en charge à l'hôpital au vu de l'importance de la lésion. Il est nécessaire de protéger les plaies le temps du transport avec des compresses ou des masques Burnshield. Dans le cas d'une brûlure étendue, il est possible d'utiliser une couverture Hydrogel Burnshield pour soulager la douleur sur l'ensemble du corps, notamment pendant le transport du grand brûlé. Il est également possible d'asperger le brûlé à l'aide d'une douche portative pour garantir une hydratation en continu. Un grand brûlé doit également se voir administrer des solutés via perfuseur pour combler la perte rapide de plasma sanguin.

Les brûlures dans le monde de l'entreprise sont nombreuses. Pour protéger la santé des travailleurs, les employeurs ont obligation de mettre à leur disposition des moyens de garantir la sécurité et la santé de leurs employés. Les différents produits anti-brûlures peuvent être rangés dans une armoire à pharmacie pour entreprise.

A lire aussi
brulure legere reagir

Brûlure : comment réagir et comment la soigner ?

Une brûlure peut être superficielle ou profonde, causée par la chaleur, un produit chimique... Comment la soigner ? Que mettre dessus ?
Lire l'article