Votre article a été ajouté au panier avec succès !
Continuer mes achats Commander

Assechant cutané

L'asséchant cutané est utilisé pour assécher une plaie ou traiter une irritation et accélérer le processus de cicatrisation.
L'antiseptique asséchant le plus connu est l'éosine. On trouve également un antiseptique asséchant à base de zinc.

Notre gamme lotion asséchante comprend la lotion en lingette et la solution en unidose pour la cicatrisation des plaies de toute la famille.

Assechant cutané
Lire la suite

Assechant cutané

Filtrer la recherche
  • Lingette de lotion asséchante La lingette imprégnée de lotion asséchante de marque RONT est conseillée en cas de rougeurs et d'éraflures. La solution ne contient pas d'alcool, elle est incolore et ne pique pas. Son application favorise la cicatrisation.

    0,18 € HT 0,22 € TTC
  • Unidose Eosine aqueuse 2% stérile par 10 Les unidoses d'éosine aqueuse 2% sont stériles et permettent la désinfection et la protection de plaie. Elles doivent être utilisées dans les 48 heures après ouverture pour éviter toute contamination microbienne.

    2,10 € HT 2,52 € TTC
  • Eau oxygénée L'eau oxygénée des laboratoire PHY permet d'avoir une hygiène de la peau. L'eau oxygénée à des propriétés antiseptique et hémostatique. Elle est utilisée pour le nettoyage des écorchures et autres petites plaies.

    1,95 € HT 2,34 € TTC

Notre gamme produit antiseptique se compose d'alcool médical, de répulsif moustique, de crème anti brûlure et de produits pour arrêter un saignement. Notre offre se décline par conditionnement (en lot, à l'unité) et par contenance (petite, moyenne, grande). Retrouvez notre sélection sur notre site de vente en ligne Medisafe.fr. Le paiement est sécurisé et la livraison gratuite (à partir de 99,95€ HT).

Pourquoi assécher une plaie ?

L'antiseptique asséchant cutané permet de désinfecter et assécher une plaie, afin d'éviter les surinfections bactériennes. Il s'agit en effet principalement des plaies susceptibles de se surinfecter. Certaines plaies ont du mal à cicatriser, notamment les plaies suintantes, et il est alors conseillé de se tourner vers une solution asséchante.

Comment assécher une plaie ?

  • Avec l'éosine : l'éosine est le plus souvent en solution aqueuse stérile à 2%. Cet antiseptique asséchant de couleur rouge qui est reconnu pour ses vertus asséchantes a en revanche une faible action antiseptique. Ce médicament à usage externe prévient la prolifération des bactéries et des micro-organismes susceptibles de surinfecter la plaie et d'entraîner la macération. L'éosine installe en effet un terrain favorable au processus de réparation et de cicatrisation des plaies.
    De plus, l'éosine est utilisée dans les soins du bébé au lieu d'une solution alcoolique qui peut se révéler irritante pour sa peau encore fragile. On y a recours ainsi pour soigner le cordon ombilical et le nombril et favoriser le processus de cicatrisation. Mais aussi dans les cas de varicelle ; grâce à sa propriété antivirale, elle évite la sur-infection de la plaie. Également, l'éosine soigne la peau irritée, notamment l'érythème fessier du nourrisson.
    Du fait de son dosage faible à 2% (2 g d'éosine dans 100 ml de solution), ce produit peut être utilisé aussi bien par un adulte que par un enfant et un nourrisson et peut traiter toutes les plaies courantes. Cette solution est douce et n'entraîne que très rarement d'effets indésirables.
    Formulée sans alcool, l’éosine ne pique pas. Elle est parfaite pour désinfecter et protéger une plaie. De par son petit format pratique et compact, l'éosine est facilement transportable et se glisse dans le sac à main ou la trousse de secours.
  • Avec une lotion asséchante : à base de sulfate de zinc, cet antiseptique asséchant sous forme de spray ou de lingette permet d'assécher une plaie, les peaux irritées et les lésions suintantes. Les propriétés astringentes de ce produit aident à resserrer les tissus de la peau.

Comment appliquer un antiseptique asséchant pour assécher une plaie ou soigner un érythème ?

L'éosine est un antiseptique asséchant très facile à appliquer sur la plaie et la peau. En effet, il convient de suivre les étapes suivantes :

  1. Se laver les mains puis nettoyer, avec un gant jetable, la lésion cutanée ou la zone à soigner avec de l'eau tiède et du savon ou alors avec du sérum physiologique.
  2. Sécher la plaie/zone irritée.
  3. Verser l'éosine directement sur la blessure/la partie irritée ou bien imbiber une compresse de la solution et l'appliquer ensuite sur la zone à traiter.
  4. Selon le type de lésion, on pourra recouvrir la plaie d'un pansement pour la protéger. Toutefois, la plupart du temps, l'éosine sera plus efficace à l'air libre.
  5. L'unidose peut être conservée jusqu'à 48H après ouverture et devra ensuite être jetée, afin d'éviter les risques de contamination.

Répéter cette action deux fois par jour, jusqu'à cicatrisation de la plaie ou disparition de l'irritation. Si les symptômes persistent après 3 jours (pour les érythèmes) et 5 jours (pour les plaies), consulter un médecin.

L'application d'une lingette de lotion asséchante est aussi très simple : il suffit de la poser directement sur la peau pour assécher une plaie et accélérer ainsi la cicatrisation.