Faire barrage aux insectes c’est possible, on vous dit tout !

Que cela soit une piqûre de guêpe, une piqûre de taon ou une piqûre de frelon, vous avez tous été rendus fous par ce petit “bzzzzzz” qui bourdonne autour de vous… Et oui, nous sommes tous sensibles à ce son irritant. L’été est certainement la période la plus propice pour se faire piquer ou mordre par d’étranges bêtes. Un insecte qui s’attaque à vous est certainement un des plus grands fléaux qui existe.

demangeaison-piqure-main

Distinction entre morsure et piqûre

Quelle est la différence entre ces deux termes ?

  • une “piqûre” : c’est la pénétration d’un dard, comme par exemple le dard de guêpe, dans la peau de manière profonde. C’est généralement un acte d’auto-défense de l’insecte et qui engendre une forte douleur.
  • une “morsure” : c’est lorsque la bête souhaite se nourrir de votre sang dans le but de s’alimenter, comme une piqûre de puce de chat.
Certains peuvent faire les deux. Quels sont les signes qu’un insecte vous a attaqué ?

C’est une saison où les gens passent du temps dehors à profiter des températures idylliques et à faire des activités. En effet, durant cette saison il y a plus de sorties “outdoor” comme :

  • en forêt avec la possibilité de se faire mordre par une tique, ou être attaqué par une piqûre de chenille processionnaire,
  • à la plage avec le risque d’être confronté à une méduse,
  • au bord des cours d’eau où vous attendent les moustiques et les piqûres de vive,
  • dans votre jardin avec le risque d’être assailli par un nid de guêpes.

Il existe donc une multitude d’insectes ou de bêtes qui peuvent être amenées à vous blesser. Faire barrage aux insectes est nécessaire pour vous préserver des démangeaisons, contre d’éventuelles allergies, d’un risque potentiel de transmission de maladie ou même d’un risque d’infections. Quels sont les symptômes ? Comment vous protéger contre une piqûre qui fait mal ?

Les réactions possibles

Généralement il existe plusieurs symptômes facilement reconnaissables. Voici les plus courant :

  • une douleur (selon le type de bêtes qui vous attaquent),
  • une plaie apparente avec un potentiel saignement,
  • une rougeur,
  • une sensation de chaleur de la zone blessée,
  • un gonflement de la zone cutanée (voire même un bouton),
  • une démangeaison (qui peut durer quelques minutes à quelques jours selon votre sensibilité),
  • une réaction allergique (formation d’un oedème, difficultés respiratoires…) comme par exemple un choc anaphylactique,
  • d’autres impacts plus importants sur votre corps comme des difficultés neurologiques, circulatoires

Si vous avez des craintes ou si vous ne vous sentez pas bien, consultez votre médecin sans attendre ou allez directement aux urgences. Une piqûre est généralement bénigne même si parfois cela peut avoir de lourdes conséquences. Pour information, chaque corps réagira différemment selon ses propres sensibilités et selon l’insecte concerné.

Top 10 des bêtes qui piquent ou qui mordent

Qui peut vous attaquer ?

  • les moustiques : si vous souhaitez vous protéger contre les piqûres, n’hésitez pas à utiliser un anti moustique. Sinon, vous pouvez toujours utiliser une crème apaisante moustique afin de calmer les démangeaisons.
  • une piqûre de frelon asiatique : qui déclenche une certaine souffrance et va créer une enflure.
  • une piqûre de guêpe ou d’abeille : qui entraîne une rougeur et un gonflement cutané.
  • une morsure de taon : qui génère une vive douleur avec l’apparition d’un œdème voire même une plaie.
  • l’araignée : dont la morsure sera sous forme de petite piqûre rouge mais qui reste souvent bénigne.
  • une piqûre de fourmi : qui va faire apparaître des petits boutons rouges.
  • la morsure d’un serpent : qui va susciter une douleur intense avec le gonflement de la peau là où le venin a été injecté.
  • une punaise de lit : la piqûre de cet insecte est similaire à celle d’une puce et va engendrer un bouton rouge avec des démangeaisons.
  • la morsure d’une tique : qui peut-être réellement dangereuse car elle transporte la maladie de Lyme. Il faut la retirer rapidement, désinfecter votre peau, et rester attentif dans le mois qui suit face à de potentiels symptômes anormaux qui peuvent apparaître (fatigue, fièvre…).
  • les mouches piquent elles aussi : ce qui peut déclencher une sensibilité cutanée (boutons, envie de se gratter).

L’important lorsque vous vous faites attaquer est dans un premier temps la prévention puis ensuite la protection. Il vous est déjà arrivé de vous faire piquer et de vous rendre compte que vous n’aviez pas pris votre anti moustique dans votre trousse à pharmacie maison ?

Comment faire dégonfler une piqûre de guêpe ou d’une autre bête ?

Voici quelques astuces pour vous sauver face aux fléaux des insectes :

  1. à titre préventif vous pouvez vous asperger le corps à l’aide d’un spray anti moustique,
  2. retirer le dard de l’insecte si cela est possible comme par exemple pour soulager une piqûre de guêpe,
  3. appliquer une poche de froid instantané sur la zone sensible,
  4. nettoyer la plaie avec du sérum physiologique pour éviter toute infection,
  5. étaler une pommade apaisante afin d’atténuer les démangeaisons,
  6. utiliser un spray anti tique sur votre corps si vous allez vous balader en forêt.

Quelques gestes face à une morsure grave ou à une allergie importante

  1. allonger la personne concernée,
  2. nettoyer la plaie,
  3. protéger la peau avec un pansement,
  4. aller aux urgences si : la personne fait une réaction allergique importante, si c’est une morsure grave (comme celle d’un serpent) ou si la piqûre est proche de la gorge ou de la bouche.

Il faut toujours être vigilant si vous êtes sensible aux piqûres. Prendre un antihistaminique peut être utile si vous êtes allergique. Faites également attention de bien lire les conditions d’utilisation de vos produits pour savoir ce qui est conseillé ou non pour les plus jeunes (bébés, enfants…).

 Ce qu’il faut retenir

  • les piqûres et les morsures d’insectes sont généralement bénignes mais peuvent aussi avoir un impact grave sur votre santé.
  • vous protéger à l’aide d’un spray anti-insectes et bien vous renseigner sur les conseils à suivre en cas d’attaque par une bête.
  • utiliser différents produits que vous pouvez retrouver dans votre trousse à pharmacie maison (compresse, pansement, crème contre les démangeaisons de moustique…).
  • consulter l’avis de votre médecin ou aller aux urgences si besoin (allergies, morsure grave…).
Conclusion : vous pensiez que vous balader en forêt ou aller en bord de plage pouvait être sans conséquence ? Et bien non… C’est pour cela qu’une trousse de secours voiture ou une trousse de secours voyage est l’objet ultime à avoir sur soi.
Que cela soit une cloque, un bouton, ou simplement une rougeur, vous pourrez toujours vous en occuper de manière sereine avec des produits adaptés.
Néanmoins, il reste important de vous rappeler que certaines attaques peuvent engendrer un danger et qu’il peut être nécessaire de se diriger vers des professionnels de santé.

Retour haut de page