Guide du strapping cheville

Le strapping est une technique de kinésithérapie qui consiste à réduire la douleur de la cheville. Elle est utilisée pour accompagner la rééducation d’une blessure au niveau de l’articulation. Pour réaliser un strap cheville, on utilise des bandes de tissus pour immobiliser l’articulation. En effet, l’objectif est de concevoir une contention souple. Pour les athlètes ayant une articulation plus fragile, l’usage d’un strapping ou d’un bandage cheville est important afin de prévenir les blessures. Découvrez les schémas de strapping cheville, nos conseils et le matériel nécessaire.
strapping cheville

Quand faut-il strapper ?

Le strapping sera efficace sur les pathologies ligamentaires et articulaires. Le tout est de l’utiliser à bon escient. Il est recommandé suite à :
  • Une entorse interne ou externe de la cheville : lésion des ligaments (rupture, étirement)
  • Une foulure : entorse bénigne, distension sans lésion grave des ligaments
  • Une luxation : déboîtement de l’articulation
  • Une tendinite : inflammation du tendon d’Achille
Lorsque vous reprenez une activité sportive (foot, rugby, volley, gymnastique, tennis…), il est indispensable de placer un strap cheville et de réaliser ce bandage pour bien maintenir l’articulation. Le strapping préventif de la cheville vous permettra ainsi de mieux anticiper les douleurs articulaires. Attention, si vous utilisez régulièrement un strap, vous n’obtiendrez pas un meilleur résultat, car cela peut modifier les sensations réelles. Le strapping cheville est donc efficace dans la suite directe d’une entorse et lors de la reprise de la pratique sportive occasionnant des mouvements brutaux. Concernant la durée d’immobilisation ; elle peut aller de 5 jours pour une foulure à plus de 15 jours pour une lésion plus grave (seul votre médecin ou kinésithérapeute sera en capacité de diagnostiquer correctement votre entorse). Les bandes pouvant se détendre, il faudra certainement renouveler les straps.

Comment strapper une cheville ?

Lorsqu’elle est appliquée correctement, une bande strapping a un effet antalgique et curatif. De ce fait, elle contribue efficacement à la guérison des blessures à la cheville. Bien établi sur le pied et le mollet, le strapp donne aux athlètes la possibilité de reprendre plus tôt leurs activités sportives.

En effet, l’utilisation d’une bande de contention en suivant le protocole de pose à la lettre, permet d’atténuer les douleurs à la cheville. Pour qu’un bandage cheville produise les meilleurs effets, il est primordial de suivre quelques étapes.

Matériel pour la pose d’un strapping cheville :
  • Tensospray : aide à la fixation des bandes, isole les téguments de l’adhésif et limite les risques cutanés.
  • Bande de protection sous contention de 7 cm : la bande mousse de confort.
  • Bandes adhésives de 3 cm et de 6 cm de large : les bandes élastiques permettant la contention.
  • Une bonne paire de ciseau : les bandes de strapp étant difficiles à couper net.

Étape 1 - Poser la bande de protection sous contention

Sur une forte pilosité, il est préférable de raser la partie à strapper. Sinon, appliquez le Tensospray : un film protecteur permettant l’adhésion de la bande de confort de type Tensoban.

Enroulez la bande autour du membre inférieur en partant du pied jusqu’au tiers du mollet.

strapping cheville

Étape 2 - Placer une ou deux embases :

strap cheville

Commencez le strapping au premier tiers du bas du mollet, au niveau de la jonction musculo-tendineuse du triceps.

1re embase : faites le tour de la jambe en laissant 30 cm de bande Tensoplast 6 cm qui permettra de bloquer le montage de l’étrier.

2e embase : pour un strapping cheville semi-rigide, vous pouvez ajouter une embase au niveau du coup de pied comme sur le schéma. Nous ne les mettrons pas par la suite.

Les embases sont posées sans tension. Celles-ci servent comme un point d’ancrage aux bandes suivantes.

Si vous n’utilisez pas de deuxième embase, le point d’ancrage se fera sur le talon comme sur notre tuto.

Étape 3 - Poser l'étrier et l'anneau :

Maintenez le pied à 90° (en flexion dorsale) et placez l’étrier en étirant correctement la bande élastique de 6 cm.

Étrier : la prise se fait ici sur le calcanéum (le talon, pour remonter verticalement de part et d’autre de l’embase sur le mollet.

Anneau : formez un huit en partant de l’embase mollet pour aller chercher un peu plus vers le creux du pied (voir vidéo) ou passer sur le talon comme en (b) sur le schéma.

Pour plus de maintien, vous pouvez doubler l’étrier et l’anneau avec une bande non-élastique type Strappal ou Leukotap Classic (bandes rouges sur schéma)

Bloquez le tout avec les 30 cm de bande restante de l’embase mollet.

strapper une cheville

Étape 4 - Ajouter la protection de la sous-talienne :

bander une cheville
Utilisez la bande adhésive élastique de 3 cm type Tensoplast. Placez-là autour du talon sans tension sur le tendon d’Achille.

Étape 5 - Renforcer le strapping sur l'articulation péronéo-tibiale :

Protégez cette union entre le péroné et l’extrémité inférieure du tibia par des bandes rigides (bandes bleues sur schéma) de type Strappal ou Leukotape.

Partez de la base du pied en couvrant les 2/3 de la zone à strapper.

strap cheville foot

Étape 6 - Fermer le strapping :

bandage cheville
bandage cheville
Recouvrez le tout en partant du haut, sans tension avec la bande extensible de 6 cm de large (8 cm pour les gros gabarits). Faites bien attention à l’entrecroisement et aux plis. Cette technique de strapping cheville correspond aux entorse d’inversion et d’éversion.

Renouvelez l’opération si les bandes se sont détendues, si elles sont souillées (avec plaie ouverte au niveau de la cheville) ou si elles sont trempées.

Un tuto video de strap cheville fait par Monsieur Clavicule, que nous recommandons de suivre sur Youtube :

Les alternatives au strapping

La bande cohésive

En cas de traumatisme soudain lors d’une expédition en montagne par exemple ; vous pouvez utiliser la bande cohésive de votre trousse de secours randonnée. Facile à poser, cette bande cohésive type Coheban est auto adhérente et respirante, elle est idéale pour un strapping cheville d’urgence.

L’attelle et la chevillère

À défaut de strap, il existe d’autres alternatives. Porter une chevillère, par exemple, permet d’éviter une entorse récidivée. Pour un maintien plus ferme, l’attelle permet aussi la reprise sportive en cas d’instabilité ligamentaire chronique. Certaines, s’intégrent très facilement dans les chaussures.

Le taping

Le taping avec des bande K-tape type Leukotape ne limite pas le mouvement mais va l’accompagner. Il s’agit d’un bandage adhésif thérapeutique permettant de stimuler les muscles en agissant sur le cerveau. Il limite la douleur et restaure les lésions articulaires.

 Ce qu’il faut retenir

 
  • Faire un strap cheville doit se faire en premier lieu par votre kinésithérapeute ou votre médecin du sport.
  • Vous pouvez ensuite le refaire chez vous à condition d’avoir bien assimilé la technique de strapping.
  • La qualité des bandes est un critère important pour une bonne tenue
  • Plusieurs méthodes de strapping cheville sont utilisées, nous vous avons donné les deux principales (une avec la prise sur le talon dans le schéma l’autre avec la prise sous le creux du pied dans la vidéo)
  • Le strapping ne remplace en rien une rééducation de la cheville
  • Les bandes autocollantes sont faites pour aller directement sur la peau et sont sans latex dans la majorité des cas. Nous vous conseillons cependant une bande en mousse de confort en première couche.
  • D’autres moyens existent pour reprendre le sport suite à une lésion de la cheville (attelle, chevillère, taping), aucun tuto sur le web ne remplacera le conseil personnalisé d’un professionnel de la santé
Conclusion : un strap cheville reste le meilleur moyen de reprendre une activité sportive tout en sécurisant ses mouvements. La souplesse contrôlée permise par cette technique de bandage en fait un moyen privilégié par le corps médical encore de nos jours. Nous espérons que ce tuto de strap cheville vous sera venu en aide. Medisafe vous propose de nombreux bandages différents sur son site e-commerce, n’hésitez pas à vous y rendre !

Sources :

  • Technique de strapping cheville recommandée par BSN Medical
Retour haut de page