01 83 62 08 26 Lun. - ven. 9h - 18h
1er acteur de la chaîne des secours

La compresse coton : pièce essentielle des soins infirmiers et médicaux

La compresse est une pièce de gaze incontournable des soins infirmiers. Mais connaissez-vous vraiment ce produit ?
Quelles sont ses spécificités ? Pour quels actes médicaux l'utilise-t-on ? Quels sont les différents types de compresses existants ?
On vous dit tout sur la compresse !

Sommaire
    Publié le 15/03/2022, mis à jour le 09 novembre 2022
    2.40 minute(s) de lecture
    Par Marie
    compresse sterile - 1

    Comment choisir sa compresse absorbante ?

    Une compresse se choisit en fonction de 5 critères :

    • Les plis : une compresse coton est constituée de plis plus ou moins nombreux. Généralement, ils sont au nombre de 4 à 16. Les plis définissent l’épaisseur de la compresse pliée. Ainsi, plus il y a de plis, plus la compresse est épaisse.
    • La dimension : la compresse est une pièce carrée. Elle mesure le plus souvent entre 5 et 20 cm. Toutefois on trouve également des compresses rectangulaires ou de forme ovale (c’est notamment le cas de la compresse oculaire). La dimension d’une compresse coton correspond au format plié.
    • Le grammage : la capacité d’absorption de la compresse dépend du nombre de fils par cm². Plus il y en a, plus son pouvoir absorbant est élevé. Les plus courantes en contiennent 13 ou 17.
    • Tissée ou non tissée : la compresse tissée est en gaze hydrophile (tissu composé de fils écartés). La non-tissée est en fibres de viscose, de coton ou en polyester. Cette dernière, plus douce et qui ne peluche pas, est donc préférée à la compresse tissée pour les plaies exsudatives, saignantes ou post-opératoires.
    • Stérile ou non stérile : certains soins nécessitent de se munir d’une compresse stérile, pour une hygiène optimale. Ces compresses, emballées en sachet individuel, ont alors une date de péremption. Pour nettoyer ou soigner des plaies superficielles, une compresse non stérile suffit.
    compresse-medicale

    Quand utiliser une compresse médicale ?

    Il existe 3 situations dans lesquelles on a recours à une compresse :

    • Pour nettoyer et aseptiser une plaie : la première étape du soin d’une plaie est le nettoyage. Pour ce faire, on peut imprégner une compresse coton de sérum physiologique. Ensuite, place à l’étape 2 : la désinfection. Il convient d’imbiber une nouvelle compresse avec un antiseptique.
    • Pour absorber exsudats et saignements : grâce à sa forte capacité d’absorption, la compresse coton permet d’absorber la sang ou les exsudats présents sur une blessure.
    • Pour réaliser un pansement : un pansement se fait soit à l’aide d’une bande (ex : bande de gaze), soit à l’aide d’une compresse. La compresse s’utilise pour un pansement de petite ou moyenne taille. Elle recouvre la lésion et protège la plaie.

    Comment appliquer une compresse ?

    Comme évoqué plus haut, la compresse absorbante permet de nettoyer une plaie et de réaliser un pansement.

    Voici la marche à suivre :

    • Avant de procéder au nettoyage de la lésion, bien se laver les mains. Il est également conseillé d’enfiler des gants de protection en latex pour une meilleure hygiène.
    • Se munir d’une compresse stérile ou non (en fonction de la sévérité de la plaie).
    • Imbiber celle-ci de sérum physiologique ou bien d’eau et de savon, afin de la nettoyer. Le geste doit être effectué de l’intérieur vers l’extérieur.
    • Avec une nouvelle compresse médicale, sécher la peau, sans frotter.
    • A présent, appliquer un antiseptique sur la lésion ou directement sur la compresse.
    • Recouvrir l’ensemble de la peau lésée.
    • Enfin, pour fixer le pansement, poser un sparadrap sur la compresse.
    • Changer le pansement tous les jours.
    compresse-absorbante

    Ce qu’il faut retenir

    • La compresse médicale est une pièce de gaze hydrophile.
    • Elle est caractérisée par ses plis, son grammage, ses dimensions, le fait qu’elle soit stérile ou non et son type de tissage.
    • La compresse coton sert à nettoyer une plaie, absorber un saignement ou exsudat et réaliser un pansement.

    Conclusion : utilisée dans la plupart des soins infirmiers, la compresse est essentielle pour nettoyer, désinfecter une plaie et pour la réalisation de pansements. Douce, absorbante et résistante, elle protège la blessure et participe au processus de cicatrisation.

    Votre avis compte pour nous!

    Publié le 15/03/2022, mis à jour le 09 novembre 2022

    Ajoutez votre commentaire




    Abonnez-vous !Devenez un maillon de la
    Chaîne des Secours

    ✅ Des conseils pour prévenir les risques,

    ✅ Des tutos qui peuvent sauver une vie,

    ✅ Des équipements pensés pour chaque situation.