Comment réaliser un strapping d'orteil ?

Le strapping est un bandage compressif réalisé à partir de bandes médicales, qui permet d’immobiliser un membre ou une articulation. Une douleur aux orteils peut être causée par un traumatisme (collision, luxation, entorse, foulure, chute d’un objet lourd), une déformation ou encore une inflammation et une infection. Un strap de l’orteil réalisé par un professionnel de la santé (podiatre, médecin) va ainsi accélérer la guérison de certaines blessures.

strapping orteil

Strapping d'orteil : pourquoi et quand faut-il strapper ?

Le rôle des orteils est de supporter le poids du corps, de trouver l’équilibre, mais aussi d’aider à la propulsion. L’application d’un strapping d’orteil (avec une bande élastique ou une bande adhésive) est recommandé dans les cas d’entorse et de fracture du doigt de pied ou d’hallux valgus. Dans certains cas (notamment pour un strapping d’urgence), on pourra également utiliser une bande cohésive auto-adhérente.

  • Fracture de l’orteil : le pouce du pied est le plus sujet aux fractures. Ces dernières sont la plupart du temps la conséquence d’un choc sur ce doigt de pied ou d’un objet lourd tombé dessus. Le patient ressent une forte douleur sur le gros orteil, une enflure, un hématome, ou même une sensibilité et des picotements. Il y a donc rupture de l’os de l’hallux (gros orteil). Les pratiquants de course à pied sont d’ailleurs une population à risque.

  • Entorse de l’orteil : on retrouve ce traumatisme dans certains sports comme le football, le judo, le hockey sur gazon ou le basket, où l’hallux joue un rôle majeur. L’entorse du doigt de pied touche en effet principalement le gros orteil, au niveau de l’articulation métatarso-phalangienne, suite à une hyperextension. Douleur dans tout l’orteil, enflure ou encore contusion, sont quelques-uns des symptômes de cette blessure.

  • Hallux valgus : communément appelé « oignon », l’hallux valgus est une déformation osseuse de l’avant-pied. Petit à petit, le gros orteil est dévié de son axe et s’oriente vers le deuxième orteil. Il n’est alors plus parallèle aux autres, ce qui modifie les points d’appui et provoque une torsion des autres orteils. Cette pathologie héréditaire est plus fréquente chez les femmes (en particulier après la ménopause) et chez les personnes ayant une maladie neuromusculaire ou rhumatismale. Le choix des chaussures (étroites, pointues, trop courtes, à talons hauts) peut faciliter l’apparition de cette déformation. L’oignon est souvent douloureux et peut, à terme, entraîner une protubérance sur la partie externe du pouce du pied. On observe aussi, dans certains cas, des rougeurs et un développement de cors et de durillons.

Comment strapper un orteil ?

Strapping pour le traitement d’une fracture d’une phalange d’orteil :

Étape 1

soigner fracture orteil
Former une embase au niveau du cou-de-pied avec une bande adhésive élastique non tendue. Cela favorisera ainsi l’adhérence des autres bandes. Rigidifier la colonne du doigt de pied lésé à l’aide d’une bande non élastique, sans tension. Ce strapping servira également à maintenir l’orteil cassé dans l’axe.

Étape 2

Se munir d’une nouvelle bande adhésive élastique (de type Tensoplast) coupée dans le sens longitudinal. Bander autour de l’orteil fracturé puis sur la voûte plantaire, jusque sur l’embase, avec une légère tension pour éviter l’hyperextension.
strapping d'orteil

Étape 3

strapping fracture orteil
Ajouter des bandes non élastiques et sans tension, tout en chevauchant de moitié la précédente. Celles-ci empêcheront le déroulement du pied et donc des tensions sur le doigt de pied blessé.

Étape 4

Le strapping d’un doigt de pied cassé se fait la plupart du temps en syndactylie ; il s’agit alors d’immobiliser ensemble l’orteil lésé et son voisin. Pour ce faire, entourer les deux orteils avec une bande. Fermer ensuite le bandage avec la pose de bandes en U.
strapper orteil fracture

Strapping pour soigner une entorse à l’orteil :

Bander, sans serrer, l’orteil blessé et son voisin avec une bande adhésive élastique. On peut placer une compresse de gaze entre les deux doigts de pied afin de favoriser l’aération et de prévenir les frottements. Ce pansement de strap va immobiliser l’orteil lésé pour apaiser les douleurs et accélérer la guérison.

Orteil entorse

Strapping de l’hallux valgus :

Étape 1

strapping hallux valgus
Positionner le patient sur le dos. Se munir d’une bande extensible pour réaliser une embase au niveau du cou-de-pied et une deuxième sur le gros orteil.
Couper une bande adhésive élastique en deux (dans le sens longitudinal). Avec le gros orteil en abduction, la fixer en haut de la deuxième phalange et la faire passer sur le flanc intérieur du pied, puis derrière le pied et jusque sur l’embase.

Étape 2

Prendre une bande élastique et la poser sur la deuxième phalange du gros orteil. Cela limitera la pronation et positionnera le pouce en supination. Renouveler l’opération avec une deuxième bande, qui viendra chevaucher de moitié la première.

strap hallux valgus

Étape 3

strapper orteil
Pour stabiliser le bandage, placer une bande adhésive élastique sur les bandes précédemment posées.
Ce strapping va aider le gros orteil à reprendre sa position dans l’axe. Il est recommandé dans le premier stade de l’hallux valgus, mais pas dans le stade avancé qui nécessite souvent une chirurgie. Suite au traitement d’un oignon, il convient de s’assurer d’utiliser des chaussures adéquates.

Un tuto vidéo de strap orteil fait par DrSport, que nous recommandons de suivre sur Youtube :

Les alternatives au strapping

L’orthèse et l’attelle

Le strap n’est pas adapté pour le traitement de l’entorse, de la fracture et de l’hallux valgus de stades élevés. En effet, ces blessures requièrent le port d’une orthèse, d’un redresseur d’orteil ou d’une attelle ou encore, pour les pathologies les plus évoluées, d’une intervention chirurgicale.
Ce matériel médical aidera donc, dans les cas de fracture et d’entorse, à la protection du doigt de pied, et plus précisément à l’immobilisation et au soutien de l’orteil lésé. Pour le traitement de l’oignon, il contibuera à limiter l’évolution de la déformation et à la corriger.

Le taping

L’application d’une bande de kinesio K Tape est une alternative possible au strapping pour traiter l’hallux valgus (en début de déformation). Si cette méthode est moins corrective que le strapp, elle permet toutefois de rectifier la déviation de l’os et de détendre le muscle extenseur. Afin de bénéficier au mieux des avantages du taping, il est conseillé de se rapprocher d’un professionnel de la santé pour la pose des bandes de tape, au risque que celles-ci soient inefficaces.

Ce qu’il faut retenir

  • L’hallux valgus, l’entorse et la fracture de l’orteil font partie des blessures de l’avant-pied les plus courantes.
  • Le strapping d’orteil participe au traitement de ces pathologies (stade débutant).
  • La pose d’un bandage de strap sur un orteil nécessite un encadrement médical (médecin, kinésithérapeute, podiatre).
  • Le port d’une orthèse ou d’une attelle à l’orteil, ainsi que l’application de bandes de tape, peuvent être des alternatives au strapp pour soigner un orteil douloureux ou gonflé ou pour les stades pathologiques les plus élevés.

     

Le strap de l’avant-pied permet de traiter certaines pathologies de l’orteil (fracture, entorse, hallux valgus). Le choix des bandes, la technique de pose et le niveau de tension sont autant d’éléments à prendre en compte dans l’application d’un strapp. Dans tous les cas, l’avis d’un médecin demeure essentiel pour un diagnostic précis et un traitement et des soins adaptés (strapping mais aussi orthèse, attelle, K-Tape ou encore chirurgie).

Retrouvez nos bandes, attelles et autre matériel médical pour soigner les lésions de l’avant-pied, sur notre site www.medisafe.fr.

Sources :

  • Technique de strapping orteil recommandée par BSN Medical
Retour haut de page