01 83 62 08 26 Lun. - ven. 9h - 18h
1er acteur de la chaîne des secours

3 formations incendie et secourisme dans le monde du travail

Les formations secourisme et incendie, notamment dans le monde du travail, représentent une première réponse face à une situation dangereuse. Elles permettent d'analyser et prévenir les risques potentiels tout autant que de réagir face à un accident, une détresse médicale ou toute situation nécessitant de réagir en urgence. Il existe une multitude de formations qui présentent un intérêt pour des salariés. Medisafe vous présente les principales formations secourisme présentant un intérêt dans le monde du travail.

Sommaire
    Publié le 07/07/2021, mis à jour le 02 décembre 2022
    4.40 minute(s) de lecture
    Par Marie
    alarme incendie - 1

    La formation SST​

    Le SST ou Sauveteur Secouriste du Travail est un employé chargé de suivre une formation aux premiers secours pour offrir une solution en urgence en cas d’accident. Le responsable SST est également un acteur de la prévention des risques professionnels pour protéger autant que possible les travailleurs. C’est pourquoi le SST doit connaître la localisation de la trousse premier secours sst au sein de l’entreprise. Tout salarié peut devenir SST. Selon l’article R4224-15 du Code du Travail : Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans :

    • Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
    • Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux.

    Lors de sa formation, le responsable SST apprend les bases pour :

    • réaliser des soins en urgence et des gestes de premiers secours.
    • avoir une bonne conduite face à une situation dangereuse. Savoir qui alerter, protéger la victime, éliminer les risques de suraccident, évacuer les lieux…
    • repérer les risques professionnels et mettre en place des dispositifs d’alerte et de prévention.

    La formation initiale SST se déroule sur 14 heures en présentiel avec si nécessaire des modules spécifiques liés au secteur d’activité ou à la profession. Le tout doit se dérouler sur un laps de temps assez court afin de garantir la réussite pédagogique de cette formation. Lors de cette formation, l’enseignant, outre les supports multimédias, se sert d’un mannequin de formation à la RCP (réanimation cardio pulmonaire) avec masques de visage individuels et d’un défibrillateur de formation pour apprendre les gestes qui sauvent (GQS).

    Un certificat SST délivré par le réseau Assurance maladie Risques professionnels / INRS n’est valable que 24 mois. À l’issue de ces deux ans, la personne concernée doit réaliser un recyclage ou MAC (maintien et actualisation des compétences) de 7 heures qui assure que le sauveteur maîtrise toujours l’ensemble des compétences acquises lors de la formation initiale.

    La présence d’un responsable SST est un atout non négligeable pour une entreprise, même lorsqu’elle n’est pas obligatoire. L’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) recommande que 10% des salariés d’une entreprise soient formés au SST. L’échelon supérieur de la formation SST est le statut de formateur SST, le formé peut ainsi former ses collaborateurs.

    Les formations incendie EPI et ESI​

    Les formations EPI (équipier de première intervention) et ESI (équipier de seconde intervention) enseignent les réactions à tenir face à un incendie et comment bien utiliser le matériel incendie. La prévention et la lutte contre l’incendie représente une priorité pour un employeur. En devenant équipier de première intervention, un salarié apprend l’ensemble du dispositif anti feu d’un établissement. Il s’inclue pleinement dans le SSI (Système de Sécurité Incendie). Les formations EPI et ESI répondent à l’article R4227-28 du Code du Travail qui stipule que l’employeur doit prendre « les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs.

    Lors d’une formation EPI, le stagiaire apprend la réglementation concernant les incendies mais aussi les différents types d’extincteur (poudre, eau, o2…) et types de feux ainsi que les distances d’attaque du feu. La formation EPI se termine par 3 exercices de mise en situation. Le sauveteur apprend à réagir face à un départ de feu dans les secondes qui suivent l’éclosion de l’incendie. Une formation d’équipier de première intervention dure entre 3 et 7 heures.  

    La formation ESI (Équipier de seconde intervention), quant à elle, s’oriente davantage vers une action qui a pour objectif de stabiliser l’incendie dans l’attente des secours. Il est davantage question de l’étude des modes de propagation du feu ainsi que de la familiarisation à l’utilisation de dispositifs anti-incendie plus sophistiqués que l’extincteur tels que le RIA (robinet incendie armé) et les bornes incendie à activer à l’aide d’une clé pompiers. La durée d’une formation ESI est de 14 ou 21 heures en fonction qu’il y ait ou non une initiation au port d’un Appareil Respiratoire Isolant (ARI).

    Pour les deux formations incendie, un recyclage est obligatoire tout les 12 mois.

    Le choix pour un employeur de former l’un de ses employés en tant qu’ESI peut venir d »une demande de l’assurance qui demande un service de sécurité conforme à la règle APSAD R6 (Maîtrise du risque incendie et risque industriel). Il est conseillé pour les entrepôts et bâtiments qui stockent des combustibles ou produits inflammables de former au moins l’un de leur salarié bénévole.

    La formation à l’évacuation​

    La politique d’évacuation d’un établissement par ses occupants est primordiale en cas d’incendie, de catastrophe ou d’événement majeur (fuite de gaz, alerte à la bombe, risque d’effondrement…) L’évacuation permet de mettre en sécurité l’ensemble des occupants du bâtiment. Deux éléments (membres du personnel) sont au coeur de la réussite d’un dispositif d’évacuation, il s’agit du serre file et du guide file. Cette formation s’oriente autour d’une partie théorique et d’une partie pratique. La formation se fait directement au sein de l’établissement de travail afin de définir un point de rassemblement optimal et de prendre en considération les risques éventuels et spécifiques à l’établissement que l’on peut rencontrer lors d’une évacuation.

    • La partie pratique : les cours d’une formation d’évacuation incendie permettent d’appréhender le cheminement d’une évacuation ainsi que les voies d’accès aux issues de secours, la formation habitue l’apprenant à la lecture des consignes de sécurité. Le stagiaire apprend l’ensemble des consignes de sécurité incendie, tant en ce qui concerne la signalétique que le système d’alarme incendie. Il acquiert ensuite la finalité des rôles des personnes chargés d’évacuation ( guide files, serres files, équipiers d’évacuation et responsable d’évacuation). L’apprenant est également initiée à la conduite à tenir lorsque la propagation du feu et de la fumée est trop rapide.
    • La partie théorique : elle comprend une visite de l’établissement et une appréciation des équipements incendie. La formation se termine par un exercice d’évacuation avec une synthèse écrite de l’ensemble des compétences acquises.

    La durée de la formation dépend de l’organisme de formation sollicité, mais elle se fait généralement en une demi-journée.

    Ce qu’il faut retenir

    • Le Sauveteur Secouriste du Travail doit connaître l’ensemble des gestes de premiers secours à connaître pour faire face à n’importe quel accident du travail nécessitant une réaction en urgence (malaise, arrêt cardiaque, plaie, étouffement avec obstruction des voies aériennes …)
    • Le rôle d’un EPI est de faire face à un départ de feu avec un extincteur et maîtriser le dispositif d’alerte incendie
    • Le rôle d’un ESI est de stabiliser un incendie dans l’attente des Sapeurs-Pompiers
    • La formation évacuation permet de maîtriser le rôle de guide file, serre file ou responsable d’évacuation
    • La formation SST dure 14 heures avec un recyclage obligatoire de 7 heures tous les 24 mois
    • La formation EPI dure entre 3 et 7 heures
    • La formation ESI dure soit 14, soit 21 heures
    • La formation à l’évacuation n’a pas de durée fixe

    Les formations de secourisme et de réaction face aux incendies permettent d’assurer la sécurité des salariés et occupants d’un établissement. Ces formations font également preuve de l’intérêt porté par un employeur envers son personnel et leur santé. En complément un employeur peut financer pour d’autres employés des initiations à l’utilisation d’un défibrillateur automatisé externe ou d’un extincteur.

    Votre avis compte pour nous!

    Publié le 07/07/2021, mis à jour le 02 décembre 2022

    Ajoutez votre commentaire




    Abonnez-vous !Devenez un maillon de la
    Chaîne des Secours

    ✅ Des conseils pour prévenir les risques,

    ✅ Des tutos qui peuvent sauver une vie,

    ✅ Des équipements pensés pour chaque situation.