Quel alcool médical choisir ? Ne vous trompez plus !

Alcool à 70° ou 90° ; vous ne savez jamais lequel choisir ? Que faut-il utiliser pour désinfecter une peau saine ? Et pour aseptiser une plaie ? Quel alcool est adapté pour la désinfection d’objets ?

Découvrez dans l’article ci-dessous les différences entre les alcools médicaux !

L'alcool à 70° : pour l'antisepsie de la peau saine

On utilise l’alcool à 70° pour l’antisepsie de la peau saine. Les professionnels de santé y ont ainsi recours avant d’effectuer une injection ou un prélèvement (un vaccin ou une prise de sang notamment). Mais également pour préparer la peau avant une opération.
En outre, cet alcool médical sert à la désinfection du petit matériel médical (instrumentation médicale, matériel de diagnostic…) et de surfaces inertes.

Cet antiseptique et désinfectant à action rapide détruit les micro-organismes (virus, bactéries, levures…). Par conséquent, son application prévient le passage de ces différents microbes dans l’organisme.
C’est l’alcool à 70° modifié que l’on trouve en pharmacie ou sur les sites de vente de produits de premiers soins. Cet alcool éthylique est reconnaissable à sa couleur jaune due à la présence de tartrazine (un colorant). Quant à son odeur bien particulière, elle vient de la présence de camphre.

Avant d’utiliser de l’alcool médical à 70°, assurez-vous de respecter les conditions ci-dessous :

  • Usage externe uniquement.
  • Ne convient pas pour le nettoyage de la peau (se tourner vers le sérum physiologique par exemple).
  • Application exclusivement sur peau saine (pas sur des lésions).
  • Ne peut être utilisé chez la femme enceinte ou allaitante ni chez le bébé de moins de 30 mois.
  • L’alcool à 70° est à éviter avant une analyse de glycémie ou une piqûre d’insuline.
  • Il n’est pas recommandé d’appliquer ce produit sur une peau sensible (muqueuse, sein).
  • Ce type d’alcool est contre-indiqué chez les personnes épileptiques ou présentant une hypersensibilité à la tartrazine ou au camphre (risque de réaction allergique ou de convulsions).

L'alcool à 90° : pour quel usage ?

Contrairement à l’alcool à 70°, l’alcool modifié 90° n’est pas destiné à un usage cutané. En effet, ce désinfectant sert à la désinfection d’objets et de mobilier. Les soignants l’utilisent ainsi pour désinfecter ciseaux chirurgicaux, stéthoscope, otoscope ou encore thermomètre.

Le processus de désinfection de matériel doit se faire après le nettoyage (avec un détergent) et, le cas échéant, avant la stérilisation.

À quoi sert l'alcool isopropylique ?

Aussi appelé « isopropanol » ou « alcool à friction », l’alcool isopropylique est un produit biocide désinfectant. Il se compose d’eau et d’alcool modifié (isopropylique et éthylique). Généralement constitué de 70% d’alcool, il permet à la fois d’aseptiser la peau et de désinfecter une surface ou un objet. De plus, on emploie l’isopropanol dans le milieu industriel comme décapant et solvant. Outre ses propriétés désinfectantes, c’est un excellent dégraissant.

Son emploi doit respecter les règles d’usage suivantes :

  • L’application d’alcool isopropylique doit se faire dans une pièce aérée pour empêcher l’inhalation des vapeurs d’alcool.
  • Évitez tout contact avec les yeux et les muqueuses.
  • Ne l’appliquez pas à proximité d’une flamme ou d’une étincelle et stockez-le dans un endroit sécurisé.
  • Ne mettez pas cette solution en contact avec des aliments.

Et pour l'antisepsie d'une plaie, je privilégie quel alcool ?

Pour désinfecter une plaie, optez pour la chlorhexidine aqueuse ou un produit dérivé du chlore (ex : Dakin). Ces solutions antiseptiques douces et non piquantes ont en effet des actions bactéricide, fongicide et bactériostatique.

Notez bien que la chlorhexidine est en revanche déconseillée chez la femme enceinte. Elle ne doit pas non plus être appliquée sur les oreilles (risque qu’elle atteigne le cerveau).

Dans quelles situations utiliser de l’alcool de menthe ?

L’alcool de menthe est apprécié pour ses bienfaits sur la fatigue ou pour prévenir un malaise. On s’en sert aussi en cas de nausées ou de mal des transports, de digestion difficile ou de coup de chaud. Ses vertus tonifiante et rafraîchissante procurent un coup de boost à l’organisme.

Ce produit naturel se compose d’alcool, d’eau purifiée et d’arôme de menthe. Pour bénéficier de ses effets revigorants, il suffit de déposer quelques gouttes sur un morceau de sucre, dans un verre d’eau ou sur une compresse. Toutefois, à l’inverse des autres alcools médicaux cités précédemment, l’alcool de menthe peut être ingéré.

 Ce qu’il faut retenir

  • Pour aseptiser la peau saine, utilisez de l’alcool à 70°.
  • Pour désinfecter du matériel, tournez-vous vers de l’alcool à 90°.
  • L’alcool isopropylique sert à la fois à aseptiser la peau et à désinfecter un objet.
  • Pour désinfecter une plaie, appliquez de la chlorhexidine aqueuse ou un dérivé du chlore.
  • En cas de malaise ou de baisse d’énergie, l’alcool de menthe peut dynamiser votre organisme.
Conclusion : alcool 70° ou 90° ? Ne faites plus l’erreur ! Pour soigner vos blessures superficielles du quotidien, optez pour la chlorhexidine ou un dérivé du chlore. Contrairement aux idées reçues, l’alcool 70° est en effet déconseillé pour la peau lésée et indiqué pour la peau saine. Pour désinfecter une matière inerte (matériel ou surface), néanmoins, c’est l’alcool 90° qui convient.
Retour haut de page