Comment réaliser un strapping du coude ?

Le strapping est une technique de contention souple à l’aide d’un bandage médical. Il permet de diminuer la douleur et de rééduquer un muscle et une articulation après une blessure.
Parmi les pathologies du coude les plus fréquentes, on compte le tennis elbow et le golf elbow ainsi que l’entorse du coude. Le strapping fait partie intégrante du traitement de l’entorse. En revanche, pour traiter le tennis elbow et le golf elbow, on se tournera plutôt vers des bandes de taping ou une coudière de protection et de maintien.

Quelle bande utiliser, quelles étapes de pose suivre ? On vous dit tout dans ce tutoriel.

strapping coude

Strap au coude : pourquoi et quand faut-il strapper ?

Le coude est une articulation qui se situe entre l’os du bras (humérus) et les deux os de l’avant-bras (radius et cubitus). Elle rend possibles des mouvements de flexion, de pronation, de supination et d’extension.

Les blessures du coude sont très présentes en traumatologie sportive. Elles sont d’ailleurs la hantise des sportifs, et notamment des golfeurs et des tennismen.

L’entorse du coude correspond à la lésion des ligaments de l’articulation. Ce traumatisme survient la plupart du temps suite à une mauvaise chute ou lors de la torsion du bras. Une entorse du coude bénigne se traite ainsi avec une bande de strapping qui apporte une protection active et prévient la venue de nouvelles lésions. En effet, une contention souple va aider à apaiser les douleurs et à soulager l’articulation.

La pose d’un strapping de maintien est également souvent indiquée en rééducation du sportif ou du patient blessé.

Comment strapper un coude ?

Un bandage de strapping au coude peut être réalisé avec une bande adhésive élastique Tensoplast, une bande adhésive rigide Strappal ou encore une bande de protection sous contention adhésive Tensoban. L’intérêt du strapping du coude est d’éviter l’hyperextension pour réduire les douleurs.

Étape 1

Coller une bande de mousse de protection cutanée Tensoban sur le bras et l’avant-bras, afin de protéger les téguments. Puis poser une première embase Tensoplast (bande circulaire non tendue) sur le tiers inférieur de l’avant-bras. En appliquer une deuxième sur le tiers supérieur du bras afin de limiter l’hyperextension.
strapping coude

Étape 2

strap coude
Positionner le coude en flexion (à 90°). Appliquer une bande Tensoplast autour du coude, avec tension et de manière circulaire, sans recouvrir l’olécrane.

Étape 3

Poser deux nouvelles bandes Tensoplast en croix sur le plan interne et externe. Solidifier ensuite le strapping avec des bandes non élastiques Strappal.
strapper coude

Étape 4

strapp coude
Prendre de nouveau une bande élastique Tensoplast et la poser, sans tension et en spiroïde, de l’embase supérieure à l’embase inférieure. Vérifier enfin la solidité du bandage et s’assurer qu’il n’y ait pas trop d’extension et de latéralité afin que les ligaments restent au repos.

Un tuto vidéo de strap coude fait par Hugo Vasse Kiné du Sport, que nous recommandons de suivre sur Youtube :

Les alternatives au strapping du coude

Les deux autres pathologies du coude les plus courantes sont l’épicondylite et l’épitrochléite. L’épicondylite est plus connue sous le nom de « tennis elbow ». Elle correspond à une inflammation des tendons chargés de l’extension du poignet et des doigts. La douleur sera ainsi ressentie au niveau de la face externe de l’avant-bras.

Quant à l’épitrochléite, elle est aussi appelée « golf elbow », « coude du golfeur » ou encore « épicondylite médiale ». Contrairement à l’épicondylite, cette tendinite concerne la partie interne du coude et de l’avant-bras : les muscles de l’épitrochléite, responsables de la flexion du poignet, des doigts et de la rotation de l’avant-bras.

Ces deux pathologies sont très fréquentes chez le sportif, notamment le joueur de tennis (5 à 10% des cas d’épicondylite se font au tennis*) et golfeur. Mais elles sont aussi dues à des gestes trop répétés ou mal effectués.

Dans les cas de tendinite du coude, on optera pour un strapping à l’aide d’une bande de kinesiologie K-Tape ou bien d’une coudière. L’application d’une bande va en effet diminuer les tensions au niveau du coude et limiter les mouvements, les douleurs et le gonflement. Le bandage vient ainsi en complément du traitement global (glace, kinésithérapie ou encore anti-inflammatoires).

* Source : https://www.institut-kinesitherapie.paris/

 Ce qu’il faut retenir

  • Une blessure au coude est due à des mauvais gestes ou des mouvements trop souvent répétés. Elle touche aussi beaucoup les sportifs, principalement les tennismen, les joueurs de golf et les pratiquants de sports de raquette.
  • Le strapping (avec notamment des bandes adhésives) participe à la guérison de l’entorse du coude.
  • Un bandage de strap aide au maintien du coude et au soulagement des douleurs.
  • Un strapping de coude avec des bandes de kinesio K-Tape ou d’une coudière (ou « protège coude ») est souvent recommandé en appui du traitement du golf elbow et du tennis elbow.
Le strap est indiqué pour guérir l’entorse du coude grâce à un bandage qui doit être encadré par un professionnel de santé (médecin du sport, infirmier, kinésithérapeute). Il accompagne également les sportifs dans leur rééducation et la reprise de leur activité. Pour vous procurer les bandes de strapping les plus adaptées (bandes de strapp, bandes adhésives, bandes de tape), nous vous invitons à vous rendre sur notre site de e-commerce.
Sources :
  • Technique de strapping coude recommandée par BSN Medical
Retour haut de page