Quel type d’extincteur contre quel feu ?

Pour maîtriser rapidement un départ de feu, vous pouvez être amené à utiliser un extincteur. Il en existe plusieurs types, pour lutter contre différents incendies (liés à l’embrasement d’hydrocarbures, de bois, de métaux…). Il est indispensable d’utiliser un extincteur adapté selon la source des flammes. Extincteur à poudre, à eau, à CO2… Medisafe vous guide dans votre démarche d’achat d’extincteur, pour comprendre lequel choisir en fonction du risque incendie et du type de feu à combattre.

extincteur feu incendie

Comprendre les classes de feu

Les feux sont classés en catégories, selon la source de l’embrasement et donc la nature des matériaux touchés.

Feu de classe A

Il correspond à la combustion de matières solides qui se consument soit rapidement en créant des flammes vives, soit plus lentement, avec ou sans flammes, en créant des braises. On parle de feu sec ou de feu braisantLe combustible peut être du bois, du papier, du tissu, du carton, du plastique, des déchets…

Feu de classe B

Il s’agit ici de feu de liquides ou solides liquéfiables inflammables. On parle de feu gras. Le combustible peut être : des hydrocarbures (essence, fioul, pétrole, etc.), de l’alcool, des solvants, de l’acétone, de la paraffine, certains plastiques (polyéthylène, polystyrène), des graisses, du goudron, des huiles, des peintures…

Feu de classe C

Les feux de classe C sont les feux de gaz ou feux gazeux. Comme leur nom l’indique, ils sont provoqués par l’embrasement de gaz tels que le propane, le butane, l’acétylène, le gaz naturel ou méthane, le gaz manufacturé…

Feu de classe D

Ce sont les feux de métaux : fer, cuivre, aluminium, titane… Certains métaux conduisent très fortement la chaleur et les incendies liés à ces matériaux sont particulièrement dangereux.

Feu de classe F

Il s’agit ici de la combustion d’huiles et graisses animales ou végétales utilisées dans les auxiliaires de cuisson (comme les friteuses, les poêles à frire…).

Les feux d’origine électrique correspondent à l’ancienne classe E, qui n’existe plus dans la réglementation incendie actuelle

Trouvez les extincteurs adaptés à vos risques

Découvrez notre large gamme d'extincteurs incendies : à eau, à mousse, à poudre ou à CO2.

classe de feux

Type d'extincteur : correspondance selon la classe de feu

Vous l’aurez compris, il est indispensable de savoir quel combustible brûle avant d’utiliser un extincteur. Pour vous équiper correctement et établir le meilleur plan de prévention possible, vous devez d’abord évaluer les principaux risques d’incendies de vos locaux. Vous pourrez ainsi choisir l’agent extincteur le plus approprié. Parmi les agents d’extinction, on retrouve :

Les extincteurs à eau

L’extincteur à eau pulvérisée avec additifs est efficace pour éteindre les feux de classe A et B. Des agents chimiques sont ajoutés à l’eau pour créer une pellicule de protection sur le matériau en combustion et l’isoler de l’air. L’extincteur à eau agit par refroidissement. 

Ces extincteurs peuvent être utilisés contre les feux d’origine électrique (tension inférieure à 1000V), mais les additifs sont corrosifs et peuvent abîmer les installations. 

Certains extincteurs à eau sont de catégorie ABF : cela signifie qu’ils sont adaptés aux usages en cuisines (sur un appareil de cuisson).

Les extincteurs à eau sont identifiables par la couleur bleue de leur étiquette ou de leur poignée.

Les extincteurs à mousse

Ils servent à éteindre les feux de classe B et A, mais dans une moindre mesure. Leur contenu est le même que celui des extincteurs à eau + additifs. Le diffuseur transforme l’eau en une mousse lourde, qui va isoler le combustible de l’air et agir par refroidissement. 

Elle est plus efficace que l’eau sur les feux de liquides inflammables car elle retient les vapeurs et empêche le redémarrage des flammes. 

Certaines mousses ne doivent pas être utilisées pour éteindre un feu d’origine électrique car elles peuvent être conductrices. 

Le code couleur pour ces extincteurs est aussi le bleu (visible souvent au niveau de la poignée).

Les extincteurs à poudre

Extincteur à poudre ABC

L’extincteur ABC est le plus polyvalent, il est efficace contre les feux A, B et C. Il contient un agent chimique qui étouffe les flammes en isolant le combustible. 

L’extincteur à poudre peut être utilisé pour éteindre un feu électrique, mais il endommagera fortement l’installation, la poudre étant très corrosive.

Elle est également irritante et doit être utilisée avec précaution en intérieur. Il est préférable de l’employer dans un environnement aéré.

L’extincteur à poudre est souvent identifié sur l’étiquette ou la poignée par du jaune.

Extincteur à poudre spéciale

Iil peut éteindre notamment les feux de classe D. Ces extincteurs sont réservés à l’usage des professionnels de la lutte incendie ou dans les locaux à haut risque, où sont stockés des métaux (milieu industriel).

Les extincteurs à CO2

L’extincteur CO2 (ou dioxyde de carbone) est aussi appelé extincteur à neige carbonique. Il est efficace sur les feux de classe B et sur les feux d’origine électrique. C’est d’ailleurs le plus approprié pour ces types d’incendies car il ne laisse aucun résidu et ne provoque aucun dégât sur le matériel. Il est donc recommandé pour les locaux informatiques. 

Le gaz émis va chasser l’oxygène autour des flammes, nécessaire pour alimenter la combustion et ainsi éteindre le feu par étouffement.

Les extincteurs à CO2 sont souvent identifiés par la couleur grise au niveau de la poignée, de l’étiquette, de la goupille…

 

Les feux de classe F, correspondant à l’embrassement d’huiles ou de graisses de cuisson, doivent être éteints de préférence avec une couverture incendie. Ce geste est en effet plus efficace et moins risqué que l’utilisation d’extincteur (ajouter de l’eau sur de l’huile enflammée peut provoquer des projections très importantes et très dangereuses). La couverture ignifuge doit être posée directement sur le feu. Il est alors coupé de l’oxygène nécessaire pour alimenter la combustion. 

Vous pouvez consulter les textes de loi énumérant les obligations des établissements recevant du public (ERP) en matière de sécurité ici.

 

Quelles autres caractéristiques prendre en compte ?

En plus de la classe de feu à combattre, vous devrez évaluer d’autres besoins avant de décider quel type d’extincteur acheter. Quelle est la surface à protéger ? Pour quel type d’utilisation ai-je besoin d’un extincteur ? Où sera-t-il disposé ?

Le volume

Le volume, exprimé en litres ou en kilos, dépendra de la surface à couvrir. Pour les domiciles, ce sont souvent les petits formats d’extincteurs qui sont choisis (1 ou 2 kg). Pour les grandes surfaces, les plus grands formats sont plus adaptés. 

Le choix du poids de vos extincteurs dépendra aussi de qui sera amené à les utiliser. Il est essentiel de choisir des extincteurs portatifs faciles à soulever et à porter.

Quand de très grands volumes sont nécessaires, il n’est plus possible d’installer des extincteurs portatifs. Des extincteurs mobiles sont alors recommandés, pour la prévention incendie des grands locaux ou qui stockent de grandes quantités de matériaux. Il s’agit d’extincteurs de plus de 20kg qui ne peuvent pas être portés. Ils sont munis de roues pour pouvoir être déplacés facilement.

Pression auxiliaire ou permanente

C’est un critère très important dans le choix de vos extincteurs.

Les extincteurs à pression permanente sont plus légers et plus maniables. La pression à l’intérieur est constante et donc il faut prendre plus de précaution. Ils sont à éviter en cas de risque de chocs, comme dans les véhicules par exemple.

Les extincteurs à pression auxiliaire ne sont pas sous pression. Ils sont dotés d’une cartouche de gaz qu’il faut percuter afin de rendre possible l’expulsion du contenu.

Extincteurs pendulaires

Dans certains locaux à haut risque d’incendie, il peut être judicieux de placer un extincteur automatique qui se déclenchera en présence d’une chaleur anormale. Il est à fixer au mur ou au plafond et éteindra rapidement un début d’incendie.

Ces extincteurs pendulaires sont utiles dans les chaufferies par exemple.

Extincteurs amagnétiques

Pour ne pas perturber le fonctionnement de certains appareils émettant un champ magnétique (comme dans les salles médicales type IRM), il est indispensable de sélectionner un extincteur amagnétique. Il ne contient aucun métal susceptible de gêner les ondes.

Les normes

Vérifiez toujours que les extincteurs que vous achetez répondent aux exigences réglementaires (NF EN 3 pour les extincteurs portatifs, NF EN 1866-1 pour les extincteurs mobiles, marquage CE…). Chaque pictogramme doit figurer sur la cuve.

Tous les extincteurs vendus chez Medisafe répondent aux critères de sécurité imposés par les directives françaises et européennes.

Sachez également que vous avez une obligation légale d’installer des panneaux pour visualiser rapidement où se trouvent les matériels de secours.

choisir extincteur

Quelles sont les nouveautés en matière de prévention incendie ?

Un nouveau format d’extincteur a été développé, en kevlar. Il est spécialement conçu pour le sport automobile, l’armée, l’aviation et l’industrie aérospatiale. Il est en effet très résistant et très léger. Il existe en plusieurs versions : notamment eau + additif et poudre ABC.

Certaines innovations ont aussi vu le jour pour répondre à des critères de protection de l’environnement. Ainsi, vous pouvez trouver sur le marché des gammes d’extincteurs verts, dans lesquels l’additif est complètement biodégradable, ou encore des extincteurs sans gaz.

En 2019, la compagnie Samsung présentait un vase de décoration qui fait aussi fonction extincteur. Le « fire vase » est un objet très design tout à fait fonctionnel, vous pouvez vous en servir comme d’un vase normal pour y disposer des fleurs. Il contient une capsule de gaz qui va asphyxier un départ de feu instantanément si vous le jetez dessus. Ce concept a été décrit comme révolutionnaire pour les habitations ou encore les hôtels.

Les torches inhibitrices de feux sont des équipement légers, efficaces contre quasiment tous les feux (ABCF et feux électriques). Elles ne nécessitent pas de maintenance et ont une durée de vie illimitée. Elles propulsent un agent extincteur qui ne laisse aucun résidu et n’abîme donc pas le matériel. Ce sont des solutions écologiques et économiques si vous voulez équiper une habitation ou un véhicule personnel.

Quel est le prix d’un extincteur ?

Le prix d’un tel équipement dépend de beaucoup de facteurs. Ainsi, c’est une évidence, un extincteur d’1 kg est bien moins cher qu’un extincteur de même classe qui pèse 50 kg.

Les extincteurs à pression permanente sont moins chers que leur équivalent en pression auxiliaire.

Parmi les différents types d’extincteurs, ceux à CO2 sont les plus onéreux.

Nous vous proposons sur notre site une très large gamme d’extincteurs, pour répondre à tous vos besoins, à partir de 12,60 euros HT.

 Ce qu’il faut retenir

 
  • Il existe plusieurs types d’extincteurs qui permettent d’agir sur différents départs de feux.
  • Les feux sont classés en catégories selon le combustible qui brûle : classe A (matériaux solides comme le bois, le papier, etc.), classe B (liquides inflammables ou solides liquéfiables comme les hydrocarbures, l’alcool, les peintures, etc.), classe C (feux de gaz) et classe D (feux de métaux).
  • Les extincteurs à poudre ABC sont les plus polyvalents : ils sont efficaces contre les feux de classe A, B et C.
  • Les extincteurs à mousse sont utilisables sur les feux de classes A et B.
  • Les extincteurs à CO2 servent à éteindre les feux de classe B. Ce sont aussi les plus appropriés pour éteindre les feux d’origine électrique, puisqu’ils ne causent aucun dégât sur le matériel.
  • Les extincteurs à eau avec additifs peuvent éteindre les feux de classes A et B.
  • Les extincteurs à poudre spéciale éteignent les feux de métaux, classe D. 

Selon les risques, il peut être judicieux de compléter votre plan de sécurité en installant également des RIA incendie. Sachez également que vous devez acquérir la signalétique obligatoire (chaque extincteur doit être accompagné d’un panneau de signalisation). Medisafe vous guide dans le choix de vos équipements pour vous conformer aux exigences réglementaires et assurer la sécurité des personnes et des biens.

Retour haut de page