Catégories articles
Les gestes de premiers secours : l'accident vasculaire cerebral - MediSafe

Les gestes de premiers secours : reconnaître l’accident vasculaire cérébral

L’AVC concerne environ 150 000 personnes tous les ans en France, avec un cas apparaissant toutes les 4 minutes. Quelles en sont les causes ? Quels sont les symptômes ? Que faire en cas d’AVC ? Voici les gestes de premiers secours a appliquer.

Les gestes de premiers secours : l'accident vasculaire cerebral - MediSafe

Qu’est-ce qu’un AVC ?

Un accident vasculaire cérébral ou AVC, également dénommé « attaque cérébrale », se manifeste lorsque le cerveau n’est pas assez alimenté en sang et en oxygène. Il survient à cause d’un arrêt brutal d’afflux sanguin dans une partie du cerveau, ce qui engendre la mort des milliers de neurones à cet endroit.

Il existe 2 types d’AVC :

  • L’AVC ischémique ou infarctus cérébral : il s’agit de l’obstruction d’une artère du cerveau par un caillot de sang (80 % des cas).
  • L’AVC hémorragique : il s’agit de la rupture d’une artère au cerveau, engendrant une hémorragie (20 % des cas).

Si les symptômes de ces deux cas s’avèrent les mêmes, le traitement, quant à lui, diffère selon le type d’AVC.

Quelles sont les causes de l’AVC ?

De nombreux éléments favorisent la survenue d’un accident vasculaire cérébral :

  • L’hypertension artérielle (HTA)
  • L’alcoolisme chronique
  • Le tabagisme
  • L’obésité abdominale
  • La sédentarité
  • Le diabète
  • L’hypercholestérolémie
  • La prise de contraceptifs oraux
  • Une mauvaise alimentation
  • La fibrillation atriale (trouble du rythme cardiaque)
  • Le stress
Les gestes de premiers secours : l'accident vasculaire cerebral - MediSafe

Comment reconnaître l’AVC ?

Lors d’un AVC, l’un ou plusieurs de ces symptômes apparaissent sur la personne concernée :

  • Un engourdissement ou une perte de force au niveau d’un bras
  • Un engourdissement ou une perte de force au niveau d’une jambe
  • Une paralysie du visage avec difficulté à sourire et déformation au niveau des lèvres
  • Des troubles partiels ou totaux de l’élocution et/ou de la compréhension
  • Les troubles visuels : disparition de la vue au niveau d’un seul œil ou réduction du champ visuel de 50 % au niveau des deux yeux
  • Des maux de tête soudains et violents
  • Une perte d’équilibre

ATTENTION à l’accident ischémique transitoire (AIT) !

Soyez vigilant à l’apparition de l’un ou plusieurs de ces signes :

  • Troubles de la parole
  • Engourdissement ou perte de force au niveau d’un côté du membre supérieur
  • Un engourdissement au niveau du visage

Si au moins l’un d’eux venait à se manifester et disparaissait au bout de quelques minutes, il s’agit également d’un cas d’urgence qui nécessite une prise en charge immédiate, car c’est le signe que la circulation du sang au niveau du cerveau est obstruée. Le patient peut faire un autre AVC dans les 24 heures suivant l’apparition de l’un ou plusieurs de ces symptômes. 

Gestes de premiers secours : Comment réagir face à une attaque cérébrale ?

En cas de survenue d’un accident vasculaire cérébral, chaque minute compte ! Il est donc impératif de réagir au plus vite et de mettre en place les gestes de premiers secours afin que le patient puisse récupérer les fonctionnalités de la partie du cerveau qui est atteinte, et afin de diminuer les éventuelles séquelles, qui peuvent inclure de lourds handicaps. La prise en charge doit être effectuée dans les 3 heures suivant le déclenchement des premiers symptômes.

Les gestes de premiers secours : l'accident vasculaire cerebral - MediSafe

Gestes de premiers secours : Que faire avant l’arrivée des secours ?

  • Il faut allonger le malade et lui mettre un oreiller sous la tête
  • Notez l’heure d’apparition des symptômes
  • La victime ne doit absolument pas boire ni manger
  • Le malade ne doit prendre aucun médicament, même un quelconque traitement habituel
  • Si la personne dispose d’antécédents médicaux, faites en sorte de réunir rapidement son dossier

AVC : appeler les secours

Après avoir installé la victime, appelez immédiatement le SAMU (15) ou le 114 (numéro d’urgence par SMS pour les personnes ne pouvant pas communiquer verbalement). Au téléphone, essayez de rester le plus calme possible pour pouvoir transmettre des informations vitales à l’interlocuteur. Des questions concrètes vous seront posées :

  • Votre nom et le nom du patient
  • Votre numéro de téléphone
  • L’adresse exacte, avec des indications précises
  • Une description des symptômes, avec l’heure de début et le mode d’évolution
  • L’état de la victime : inconsciente, éveillée ou somnolente

D’autres éventuelles questions pourront vous être posées, essayez d’y répondre le plus clairement possible. Le médecin au téléphone pourra vous guider sur les gestes à effectuer. Il pourra aussi demander à la victime de sourire, de tirer la langue, de lever un bras ou de répéter une phrase, tout ceci dans le but d’identifier la région du cerveau qui est mise en cause.

Comment prévenir l’AVC ?

Il vaut mieux prévenir que guérir, d’autant qu’il suffit d’adopter des habitudes de vie saines pour éviter un accident vasculaire cérébral :

  • Veiller à son poids
  • Pratiquer régulièrement des exercices physiques
  • Réduire et traiter le stress
  • Bannir la cigarette
  • Éviter de boire de l’alcool excessivement
  • Manger sainement
  • Éviter la pilule contraceptive
  • Faire régulièrement des bilans médicaux (glycémie, lipides sanguins)
  • Surveiller régulièrement sa tension artérielle
  • Traiter toute maladie cardiaque

Gestes de premiers secours : Les produits Medisafe relatifs à un AVC

Nous disposons de quelques produits pouvant être utiles en cas de survenue d’une attaque cérébrale :

Le défibrillateur Samaritan Pad 360P automatique

DAE : l'accident vasculaire cerebral - MediSafe

Certifié IP56 et bénéficiant d’une période de garantie de 8 ans, ce défibrillateur constitue un investissement sûr. Il peut être utilisé, même dans l’obscurité, et convient autant aux adultes qu’aux enfants. Les pictogrammes sur l’écran et des instructions vocales aideront l’utilisateur dans la procédure.

Une couverture de survie

D’une dimension de 140 x 220 cm, cette couverture sera utile si la température de la victime venait à baisser ou à augmenter. Côté argenté pour se protéger de la chaleur et côté doré pour se protéger du froid, elle reste fort pratique.

Un livret de premiers secours multilingue

En français, anglais, allemand et espagnol, faites de ce guide de premiers secours multilingue votre compagnon de voyage. Vous pourrez le consulter à tout moment pour savoir comment réagir et il vous aidera à sauver de nombreuses vies.

Un masque bouche-à-bouche porte-clé + gant

Dans un porte-clé de 9x7x3 cm, retrouvez une paire de gants et un masque bouche-à-bouche. De par sa petite taille, vous pourrez transporter cet article partout avec vous. Il vous assurera une entière sécurité dans le cadre d’un acte de secourisme.

#gestes #secours #accident #vasculaire #cérébral #avc