01 83 62 08 26 Lun. - ven. 9h - 18h
1er acteur de la chaîne des secours

Comment choisir son éthylotest ?

La loi interdit un taux d'alcool supérieur à 0,5 g/l dans le sang pour les conducteurs expérimentés et 0,2 g/l dans le sang pour les conducteurs en permis probatoire. La limite pouvant être très vite dépassée, l'éthylotest est la solution simple, sûre et efficace pour estimer le taux d'alcool présent dans le sang d'une personne. Cela permet de savoir quand ne pas conduire et donc éviter, entre autres, les accidents de la route. Cet outil de diagnostic est conçu pour prévenir des risques liés à l'alcoolémie au volant, l'alcool étant responsable d'un tiers des accidents mortels sur la route en France.

De nombreux éthylotests sont en vente sur le marché et il est souvent difficile pour l'utilisateur de faire un choix entre un éthylotest chimique et un éthylotest électronique. Cet article explique comment choisir son éthylotest en détaillant les caractéristiques de chacun d'eux, comment ils fonctionnent et à qui ils sont destinés.

Sommaire
    Publié le 05/12/2022, mis à jour le 10 janvier 2023
    5 minute(s) de lecture
    Par Joana
    éthylotest

    Comment choisir un éthylotest chimique ?

    Pour savoir quel éthylotest choisir, il est nécessaire de savoir ce que sont que les éthylotests chimiques.
    L’éthylotest chimique, aussi appelé ethylotest jetable, permet à un individu de connaître le taux d’alcool présent dans son sang à un instant T. Il va analyser le volume d’alcool présent dans l’air que la personne expire. Cet alcootest contient un réactif chimique qui change de couleur, passant de jaune à vert, si la personne a consommé de l’alcool. L’appareil indique également si ce taux d’alcool dépasse la limite imposée par la loi. Dans ce cas, la couleur verte dépasse la ligne noire ou rouge suivant le modèle. Le conducteur n’a donc pas le droit de prendre la route.

    Cet appareil pour le contrôle du taux d’alcool est simple d’utilisation et se range facilement dans la boite à gant d’une voiture ou dans une trousse premier secours pour voiture. En effet, malgré qu’il ne soit plus obligatoire dans la voiture, l’ethylotest reste et restera un objet qui sauve chaque année de nombreuses vies. Petit et compact, son prix n’est que de quelques euros. Cependant, ce modèle d’ethylotest est à usage unique. Après s’en être servis, il faut le jeter dans une poubelle classique.

    Cet ethylotest possède aussi l’avantage de se trouver dans de nombreux points de vente. Cet article vous donne toutes les informations à connaître pour savoir où acheter son éthylotest.

    Éthylotest chimique avec ballon et sans ballon

    La chose qui va différencier l’alcootest chimique à ballon du modèle sans ballon va être son utilisation.
    Pour connaître son taux d’alcool/l de sang avec cet appareil, il suffit de souffler dans le ballon jusqu’à ce qu’il soit entièrement gonflé, d’enfoncer les extrémités du tube d’analyse et d’insérer ce dernier dans le ballon. L’utilisateur doit alors appuyer sur le ballon pour faire sortir l’air (air passant dans le tube et entrant en contact avec le réactif chimique).

    L’éthylotest sans ballon, comme son nom l’indique, s’utilise sans ballon. La première étape est de garder pendant 30 secondes l’éthylotest chimique dans sa main pour le chauffer. Il faut ensuite perforer les 2 opercules de l’embout buccal puis le positionner sur l’éthylotest du côté de l’anneau rouge. Il ne reste plus qu’à souffler doucement et de manière continue dans l’embout buccal (sans interruption). Ce modèle a l’avantage d’être plus simple à utiliser (pas de pressage de ballon) ce qui réduit les risques d’erreurs de manipulations et donc augmente la fiabilité des résultats.
    L’éthylotest sans ballon est également plus léger et moins encombrant car plus petit. De plus, qui dit sans ballon veut aussi dire plus écologique. En effet ce dernier est fabriqué en matière plastique qui n’est, pour ce produit, pas recyclable.

    Avant d’utiliser un éthylotest chimique, il est recommandé d’attendre une vingtaine de minutes après son dernier verre d’alcool. Si le test s’avère être positif, il faut laisser le temps au corps d’éliminer l’alcool. Cela peut prendre plus ou moins de temps en fonction du sexe, du poids et de la taille de la personne. Attendre au minimum une heure puis renouveler le test d’alcoolémie avec un éthylotest neuf.

    ethylo-2-15

    Comment choisir un éthylotest électronique ?

    L’éthylotest électronique, contrairement au modèle chimique, possède un écran lcd qui affiche les résultats du test. Cet alcootest indique le taux d’alcoolémie présent dans le sang seulement s’il est en dessous du seuil légal. Au-delà, l’écran affichera « positif » signifiant que le seuil est dépassé (seul un éthylomètre homologué avec mesure précise peut donner le taux exact d’une personne ayant eu un résultat positif).
    Son prix peut varier entre 100 € et 1 000 € pour certains modèles. Il se justifie par sa qualité, ses fonctionnalités, le nombre de tests réalisables avec ainsi que sa rapidité d’affichage des résultats.

    Son utilisation est très simple. Il suffit d’allumer l’appareil, d’attendre le signal indiquant qu’il est prêt et de souffler dans l’embout en une seule fois et en continu jusqu’à l’arrêt du signal visuel ou sonore.
    Il peut être utilisé à l’infini, il suffit de changer l’embout à chaque usage.
    L’éthylotest électronique a pour seuls inconvénients de devoir être calibré une fois pas an et de changer ses piles ou de le recharger régulièrement suivant le modèle.
    Ces informations peuvent vous aiguiller pour savoir quel éthylotest électronique choisir.

    L’éthylotest chimique et électronique doivent obligatoirement comporter la certification NF. Cette dernière atteste de la conformité d’un alcootest et garantit sa qualité. Cette certification aiguille lorsqu’on ne sait pas comment choisir son éthylotest. C’est donc un appareil très fiable recommandé par les forces de l’ordre.

    Sans titre (2)-compressed

    À qui sont-ils destinés ?

    Pour savoir comment choisir un éthylotest, il y a deux questions à se poser : qui va l’utiliser et à quelle fréquence ?

    Les éthylotests chimiques sont spécialement conçus pour s’auto contrôler et donc destinés aux conducteurs débutants et expérimentés. La lecture n’est pas très précise mais assez pour des personnes qui n’en utilisent que rarement. De même, les gérants de bars de nuit et de boites ont l’obligation de donner des éthylotests aux personnes qui en demandent. Ils vont donc eux aussi se tourner vers les éthylotests chimiques (avec ou sans ballon).

    Concernant l’éthylotest électronique, il existe des modèles grands publics et des modèles professionnels. Les plus chers ont des caractéristiques spécifiques en plus et seront privilégiés par les forces de l’ordre et les services hospitaliers.
    Les entreprises peuvent utiliser les deux modèles. Le choix va dépendre de leur coeur de métier et du nombre de contrôle réalisé par an. Par exemple, une entreprise de transport en commun va réaliser régulièrement des tests sur ses chauffeurs et donc opter pour un éthylotest électronique.

    Éthylotest pour jeune conducteur

    Depuis juillet 2015, les conducteurs en permis probatoire ont vu leur limite d’alcoolémie baisser à 0,20 gramme par litre de sang, ce qui correspond à 0 verre d’alcool (tolérance zéro). Des éthylotests pour jeunes conducteurs sont alors apparus sur le marché pour s’ajuster aux nouvelles normes.
    Il existe l’éthylotest chimique jeune conducteur avec et sans ballon. Il fonctionne exactement de la même manière que l’éthylotest chimique classique mais n’a pas la même tolérance à l’alcool. L’éthylotest électronique peut également être utilisé par ou pour les jeunes conducteurs. Il suffit de calibrer l’appareil pour que la limite soit de 0,2 mg/l de sang.

    Les conséquences d’un taux supérieur à 0,2g/l de sang au volant vont du retrait de la totalité des points à une amende de 135€ et à l’immobilisation du véhicule.
    Si le jeune fait le choix de l’alcooltest chimique, il lui est recommandé d’en posséder plusieurs dans sa voiture pour en avoir toujours à portée de main.

    Jeune au volant

    Ce qu’il faut retenir

    • L’alcool est responsable d’un tiers des accidents mortels sur la route.
    • Il existe deux types d’éthylotests : chimique (avec ou sans ballon) et électronique.
    • La limite d’alcool présent dans le sang est de 0,5 g/l pour les conducteurs expérimentés et 0,2 g/l pour les jeunes conducteurs.
    • Le choix de l’éthylotest se fait en fonction du prix, de la qualité de la précision, et de la fréquence d’utilisation.
    • Les éthylotests doivent comporter la certification NF.

    En conclusion, contrôler son taux d’alcoolemie après avoir bu de l’alcool et avant de prendre la route est un geste qui sauve des vies. Chimique ou électronique, l’éthylotest est un appareil de contrôle simple d’utilisation, précis et fiable qui permet d’éviter les nombreuses conséquences liées à l’alcool au volant : retrait de points, retrait du permis, amende, immobilisation du véhicule et accidents. Soyez responsable, auto contrôlez-vous avant de prendre la route ou pensez à désigner un Sam, cet ami qui ne boit pas et qui vous ramènera chez vous en toute sécurité.

    Votre avis compte pour nous!

    Publié le 05/12/2022, mis à jour le 10 janvier 2023

    Ajoutez votre commentaire




    Abonnez-vous !Devenez un maillon de la
    Chaîne des Secours

    ✅ Des conseils pour prévenir les risques,

    ✅ Des tutos qui peuvent sauver une vie,

    ✅ Des équipements pensés pour chaque situation.