Comment nettoyer et désinfecter une surface en établissement professionnel

Dans les lieux d’accueil du public (comme les entreprises, l’hôtellerie, la restauration, les collectivités…), les protocoles de nettoyage et de désinfection des locaux doivent être correctement respectés pour la santé et la sécurité de tous. Tout particulièrement en période de pandémie.

Ces protocoles sont établis par le responsable hygiène de l’établissement (un membre du Service de santé au travail, l’infirmière scolaire…). Ce responsable va analyser les besoins spécifiques du lieu et déterminer quels produits doivent être utilisés et à quelle fréquence. Pour  vous y retrouver dans les différents produits d’hygiène proposés par les laboratoires Anios, découvrez notre guide détaillé.

désinfectant surface

Nettoyage des surfaces : différence entre produit détergent et désinfectant

C’est la première question que vous devez vous poser au moment de choisir votre produit d’entretien. Quel est le besoin ? Nettoyer ou désinfecter ?

  • Un produit détergent est destiné au nettoyage. Il dissout les impuretés, les salissures et les élimine. Son utilisation régulière est essentielle par exemple pour les sols, les plans de travail, les tables de restauration collective…
  • Un produit désinfectant vise à éliminer les microbes. L’action va dépendre de sa composition. Un désinfectant s’attaque à des bactéries, virus, levures, champignons, spores… Les produits les plus universels vont cibler les souches de micro-organismes les plus communes et les plus répandues. Certains désinfectants vont cibler des souches très spécifiques, ils sont utiles par exemple en cas d’épidémies identifiées.

Il n’est pas possible de trouver un seul produit qui sera à la fois parfaitement détergent et parfaitement désinfectant. Il faudra donc bien identifier vos besoins avant de choisir des produits d’entretien adaptés : principalement selon le type de souillure et selon le type de surface. Veillez aussi à ce que le produit choisi n’altère pas les matériaux sur lesquels vous souhaitez l’utiliser.

Le conditionnement (solution à diluer, spray prêt à l’emploi, lingettes, etc.) peut aussi être un critère à prendre en compte. Par exemple, le format pratique des lingettes est apprécié si vous souhaitez un format transportable partout.

Les conseils ci-dessous concernent uniquement des surfaces non poreuses (comme le bois brut par exemple). Ces matériaux demandent des protocoles de nettoyage adaptés afin de ne pas les abîmer.

Les normes biocides

Les différents désinfectants n’ont pas tous la même action. Pour connaître sur quels germes ils agissent, il faut se référer aux normes biocides indiquées par le fabricant.

Les normes françaises sont listées NF T et les normes européennes NF EN. Comme certaines normes françaises sont désormais obsolètes, il est recommandé de se référer aux normes européennes.

Il existe deux types de normes :

  • la norme de base indique s’il existe une activité désinfectante ou non et sur quels germes ;
  • la norme d’application détaille quelles sont les conditions d’efficacité du désinfectant (temps de contact, concentration de produit, température, etc.).

Le choix du produit désinfectant doit donc se faire en fonction des besoins biocides (quels types de micro-organismes doivent être éliminés).

Quel produit pour nettoyer et/ou désinfecter

Pour les sols

  • Si le besoin principal est de nettoyer, le Deterg’Anios est le meilleur choix. C’est un puissant détergent, qui dissout les souillures organiques (aliments, liquides biologiques…) et minérales (calcaire, tarte…). Il s’agit d’un détergent neutre adapté à presque tous les sols durs (carrelages, vinyle…).
  • Si le besoin principal est de désinfecter, optez plutôt pour le Surfanios Premium. C’est le produit concentré pour les sols des laboratoires Anios qui présente le plus fort pouvoir désinfectant, avec une action bactéricide, fongicide et virucide à très large spectre. Il ne possède en revanche qu’une très faible action détergente, il peut donc être judicieux d’alterner entre le Surfanios Premium et le Deterg’Anios.

L’Aniosurf ND Premium est légèrement plus détergent mais moins désinfectant que le Surfanios Premium.

Les produits Anios’R (Fresh Garden et Sun Way) sont à privilégier si vous souhaitez une bonne action détergente et en même temps vous débarrasser des odeurs. Cette gamme possède une légère action bactéricide, elle tue les bactéries responsables de ces mauvaises odeurs. Préférez un seau essoreur pour serpillère et ainsi faciliter une évaporation rapide de l’eau.

Pour les surfaces hautes

Par surfaces hautes, on désigne en général tout le mobilier, les plans de travail, les objets et les instruments médicaux…. 

Action détergente et désinfectante

Le produit Anios le plus universel est le Surfa’Safe (qui existe en version parfumée et non parfumée). Il permet de nettoyer et désinfecter en un peu geste quasiment toutes les surfaces. Il présente une bonne action détergente et une action désinfectante « en condition de saleté » (ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire de procéder à un nettoyage préalable). De plus, le Surfa’Safe ne contient pas d’alcool, ce qui le rend adapté à l’entretien de surfaces fragiles. Le Surfa’Safe est un spray prêt à l’emploi, qui ne nécessite pas de rinçage. Il peut être utilisé sur les surfaces en contact avec des aliment, mais dans ce cas (et uniquement dans ce cas) il doit être rincé.

Pour les surfaces en acier inoxydables le spray Anios TS Inox Premium est plus adapté, puisqu’il permet de nettoyer, désinfecter et détartrer en un seul geste. Il laisse les surfaces en inox brillantes et sans traces.

Il est également possible de procéder à un nettoyage ou à une désinfection avec des lingettes de désinfection. Elles sont un côté très pratiques. Les lingettes Wip’Anios Excel présentent à la fois une action détergente et désinfectante. Elles sont formulées sans alcool et parfaites pour les surfaces fragiles. Il s’agit de la même formule que le Surfa’Safe, sous une autre présentation.

Action désinfectante

Les lingettes Anios Quick Wipes sont uniquement pour un usage désinfectant. L’action est très rapide puisque les lingettes contiennent de l’alcool. Ce dernier s’évapore très vite, en laissant la surface sèche et débarrassée des microbes.

Les solutions prêtes à l’emploi Aniospray Surf 29 et Aniospray Quick ont a même action. Elles servent uniquement à la désinfection des surfaces. Comme elle contiennent de l’alcool, il vaut mieux éviter de les utiliser sur les surfaces fragiles comme le caoutchouc, les écrans… La différence entre les deux est la teneur en alcool : 29 % pour le premier et 41 % pour le second.

Action détergente ou anti-odeurs

Pour une action uniquement détergente, vous pouvez opter pour le spray Anios Nettoyant Multisurfaces.

Si vous cherchez uniquement un destructeur d’odeurs, choisissez les sprays Anios’R Fresh Garden ou Sun Way

Pour les sanitaires

Les surfaces sanitaires demandent des produits d’hygiène particuliers, adaptés aux matériaux, aux salissures et aux contaminations microbiennes de ces lieux.

Le Sanitaires Désinfectant Concentré permet le nettoyage et la désinfection des sols. Il possède également une action détartrante et un parfum à effet surodorant. Il permet d’assainir, d’embaumer la pièce et de neutraliser les odeurs.

Le spray Anios SPS Premium est adapté au nettoyage, au détartrage est à la désinfection des autres surfaces sanitaires, en émail, inox ou plastique.

En cas de forte incrustation minérale (surfaces très entartrées), procédez à un nettoyage avec le Rénovant Sanitaires.

Pour la vaisselle

Plusieurs produits Anios sont spécialement conçus pour le nettoyage et la désinfection de la vaisselle et du petit matériel utilisé pour la restauration.

L’Anios Nettoyant Plonge sert à l’entretien de toute la vaisselle et des ustensiles lavés manuellement. C’est un dégraissant très concentré, qui sert à éliminer les salissures.

Pour une action également désinfectante, compatible avec des surfaces qui entrent en contact avec des denrées alimentaires, l’Anios PCD Premium est plus adapté. Il s’agit d’un produit pour la plonge, qui sert au trempage de la vaisselle et du petit matériel des offices alimentaires. En plus de son action désinfectante, il a un fort pouvoir nettoyant et dégraissant.

Pour le linge

Si le linge présente des taches rebelles, pulvérisez du Détachant Anios DTS avant de procéder au lavage. Ce spray est efficace sur tous types de taches : encre, marqueur, café, traces de chaussures, traces de sang, taches hôtelières…

Dans certains cas, où le linge peut être contaminé, il est judicieux de procéder à une désinfection poussée. Effectuez un trempage avant lavage dans une solution de Sterilinge SA.

La lessive atomisée Anios et l’assouplissant Souplanios complètent le lavage des textiles, en apportant en plus d’une action détergente une action désinfectante. Ces produits sont particulièrement recommandés pour entretenir le linge dans les collectivités comme les maisons de retraite, les hôpitaux et cliniques…

Pour les besoins désinfectants spéciaux

En cas d’épidémie, il est judicieux d’employer des détergents désinfectants à large spectre.

L’Anios Oxy’floor est alors recommandé pour les sols. L’Incidin Oxy Foam S et l’Incidin Oxy Wipes S sont des formules prêtes à l’emploi pour nettoyer et désinfecter les surfaces hautes en un seul geste. Ces produits sont à très large spectre anti-bactérien : spectre complet virucide et sporicide. Ils sont également actifs sur le Clostridium difficile.

Enfin, l’Insectanios est un spray prêt à l’emploi destiné à éliminer les acariens et notamment celui responsable de la gale.

Des gammes spéciales existent aussi pour les cabinets médicaux-dentaires et les cabinets vétérinaires. Les conditions d’utilisation sont en effet particulières et la présence de germes spécifiques exige des produits adaptés.

Comment bien nettoyer et désinfecter les différentes surfaces

Tous les produits d’entretien doivent être utilisés selon les recommandations du fabricant :

  • Pour les produits à diluer, respectez les dosages de dilution.
  • Vérifiez les conditions de stockage et de conservation pour préserver l’efficacité du produit.
  • Regardez les étiquettes pour connaître la bonne gestuelle et la bonne manière de les utiliser.
  • N’utilisez pas un produit uniquement désinfectant en présence de salissures. Son efficacité sera diminuée. Procédez au préalable au nettoyage avec un détergent.
  • Respectez le temps de contact et de séchage pour que le produit agisse correctement sur les taches ou sur les germes.
  • Après une désinfection, aérez bien la pièce.

De plus, il peut être judicieux de limiter au maximum les objets personnels ou non essentiels, les accessoires et mobiliers non nécessaires dans les lieux collectifs. Cela facilite le nettoyage et la désinfection des locaux.

Pour assurer un bon suivi, il est conseillé d’établir un plan de service de nettoyage périodique. Ainsi toutes les personnes impliquées dans le nettoyage des locaux pourront le consulter et se coordonner.

spray désinfectant

 Ce qu’il faut retenir

  • Les produits d’entretien peuvent servir à deux choses : à nettoyer (produit détergent) ou à désinfecter (produit désinfectant).
  • Les détergents servent à éliminer les salissures, les désinfectants à éliminer les microbes.
  • Le choix du produit doit se faire selon le besoin de nettoyage et le type de surface à entretenir.
  • Des produits spécifiques existent pour les sols, les surfaces hautes, les sanitaires, le linge…
  • Le protocole de nettoyage des locaux est mis en place par le responsable hygiène de l’entreprise. Il doit être suivi avec attention.
  • Un plan de suivi peut être utile pour que toutes les personnes impliquées dans l’entretien des locaux puissent se coordonner.

Conclusion : Le besoin de nettoyage et de désinfection varie selon le lieu collectif concerné. Doivent être pris en considération : la fréquentation, le risque infectieux, le niveau de saleté… Afin d’assurer le niveau d’hygiène requis, il est indispensable de choisir les produits adaptés et de les utiliser en suivant scrupuleusement les indications du fabricant et du responsable hygiène qui en mis en place le protocole.

Retour haut de page