Manoeuvre d'Heimlich : comment la faire ?

La manœuvre de Heimlich est un geste de premiers secours qui permet de libérer les voies aériennes en cas d’OBVA (obstruction brutale des voies aériennes) par un corps étranger. Ce geste de réaction face à un étouffement permet de sauver de nombreuses vies chaque année en France. Il est possible de se former à la méthode Heimlich grâce à des mannequins de secourisme adaptés.

methode heimlich etouffement

Quand faire
la manoeuvre de Heimlich ?

La manoeuvre de Heimlich est un geste à effectuer pour faire face à une asphyxie par suffocation des suites d’une fausse route ou d’un étouffement. L’asphyxie par suffocation consiste à un blocage des voies respiratoires supérieures qui empêche toute circulation de l’air. Une victime d’asphyxie suffocante ne peut plus s’exprimer, ni tousser, elle peut émettre une sorte de sifflement et son réflexe naturel est de porter ses mains à la gorge. Cette suffocation arrive généralement lors d’une obstruction totale des voies respiratoires par un corps étranger avalé qui reste coincé au-delà de l’épiglotte. L’obstruction peut être due à l’ingestion accidentelle d’un matériau indésirable (notamment chez l’enfant) ou à une mauvaise déglutition des aliments entraînant une fausse route.

Avant d’envisager l’utilisation de la manoeuvre de Heimlich, il faut questionner la victime pour être certain qu’elle ne peut pas s’exprimer. En effet, cette technique n’est pas efficace si la victime peut expulser de l’air, elle peut même s’avérer comme ayant l’effet opposé à celui désiré en renvoyant le corps étranger dans la gorge.

La manoeuvre d’Heimlich comprime les poumons afin de créer une surpression qui aura pour effet d’expulser le corps étranger qui obstrue les voies aériennes supérieures.

Comment faire
la manoeuvre de Heimlich ?

Lorsqu’une personne s’étouffe avec l’impossibilité de s’exprimer ou de tousser, le premier réflexe à avoir est de lui donner entre une et cinq tapes entre les omoplates, chez un adulte les tapes doivent être vigoureuses, pour un enfant entre 2 et 10 ans les tapes doivent être davantage retenues. Lors des tapes, la seconde main doit se positionner au creux de l’abdomen pour retenir la personne en état de suffocation. Le corps de la victime doit être légèrement penché vers l’avant afin de favoriser l’expulsion du corps étranger. Si les claques ne suffisent pas à dégager les voies respiratoires supérieures de la victime, il faut commencer une manoeuvre de Heimlich.

La manoeuvre d’Heimlich

La victime de suffocation doit être assise ou debout.

  1. L’intervenant se met derrière la victime et colle son torse au dos de celle-ci.
  2. Le sauveteur encercle le ventre de la victime au niveau de l’abdomen en plaçant un poing fermé au creux de l’estomac, entre les côtes et le nombril. L’autre main vient enlacer la première main. En termes techniques, les deux mains sont situées entre l’ombilic et la xiphoïde.
  3. Le sauveteur doit effectuer une compression abdominale en tirant de manière ferme vers le haut et vers l’intérieur avec les deux bras.
  4. La poussée de compression abdominale doit être répétée 5 fois au minimum (10 fois au maximum). Elle doit s’exercer en arrière et vers le haut. Pour assurer sa prise, le sauveteur doit avoir les coudes perpendiculaires au corps de la victime.
  5. Si la procédure ne marche pas, recommencer à donner des tapes entre les omoplates de la victime avant de recommencer la manoeuvre d’Heimlich à l’étape 1.
    Si la victime recrache le corps étranger, l’asseoir et la laisser se reposer.
    Si la victime perd connaissance, débuter une procédure de réanimation cardio pulmonaire  RCP (voir article Comment réagir face à un arrêt cardiaque ? )

Dans tous les cas, il est important de prévenir les secours aussitôt que possible, dés le début de la suffocation si des témoins le permettent.

La manoeuvre d’Heimlich est apprise lors des formations de premiers secours tels la PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1). Pour apprendre cette technique de sauvetage, il est possible d’utiliser un gilet d’Heimlich ou un mannequin de secourisme disposant des fonctions spécifiques, tels les mannequins Chocking AMBU. Bien maîtriser la technique de Heimlich diminue les risques de contusion de l’abdomen ou de fracture des côtes.

Chez un nourrisson de moins de 1 an ou de moins de 5 kilos, il faut utiliser la méthode de Mofenson.

Peut-on pratiquer la manoeuvre d'Heimlich seul ?

L’utilisation de la technique d’Heimlich lorsque l’on est seul doit se faire contre un support. La personne en état de suffocation doit placer ses mains comme lors d’une manoeuvre d’Heimlich classique et ensuite s’aider d’un support (angle de table, chaise, plan de travail…). Le support permet d’augmenter la force délivrée lors de la compression abdominale. Recommencer la procédure jusqu’à expulsion du corps étranger.

Une autre technique d’expulsion du corps étranger lorsque l’on est seul consiste à se mettre en position de pompe, bras tendus perpendiculaires au sol. Il faut ensuite balancer les bras vers l’avant avec vivacité afin que le thorax vienne au contact du sol violemment et permette une compression abdominale qui éjecte le corps étranger. La chute ne doit surtout pas être ralentie à l’aide des bras afin d’augmenter les chances de recracher l’objet obstruant.

Cas particuliers pour la manoeuvre d'Heimlich

Manoeuvre d’Heimlich sur femme enceinte

Sur une femme enceinte, les mains doivent être positionnées plus hautes, au niveau du sternum (au centre du thorax). Les compressions abdominales doivent être effectuées horizontalement.

Manoeuvre d’Heimlich sur personne obèse

Sur une personne en surpoids, la manoeuvre d’Heimlich s’effectue de la même manière que sur une femme enceinte. Les deux poings joints doivent être placés au niveau du sternum et la compression abdominale doit s’effectuer à l’horizontale.

La méthode de Mofenson

Chez un enfant de moins de 5 kilogrammes ou de moins de 1 an, la manoeuvre de Heimlich est à remplacer par la méthode de Mofenson. Il est conseillé de s’entraîner à cette méthode avec un mannequin secourisme bébé.

La réussite ou non de la méthode de Mofenson dépend principalement du placement du nourrisson. Le bébé doit être positionné à plat-ventre sur l’avant-bras du sauveteur, la tête légèrement inclinée vers le bas mais reposant tout de même sur la main. L’avant-bras doit être maintenu stable par la cuisse du sauveteur qui est assis. Les tapes doivent être données avec le talon de la main.

Comme lors d’une manoeuvre de Heimlich, la procédure démarre en reconnaissant la situation d’asphyxie. La méthode consiste à délivrer cinq légères tapes entre les omoplates du nourrisson à alterner avec cinq compressions thoraciques pour nouveau-né à l’aide de la pulpe de deux doigts placés au niveau de l’axe du sternum. Pour plus d’informations concernant le massage cardiaque, se référer à l’article : massage cardiaque de l’enfant : comment faire ?.

Si un enfant qui s’étouffait reprend sa respiration, il faut lui enlever le corps étranger de la bouche avec délicatesse.

 Ce qu’il faut retenir

 
  • La méthode d’Heimlich est un geste de premiers secours essentiel simple à maîtriser.
  • Elle s’utilise pour faire face à une suffocation, la victime ne peut ni tousser ni parler.
  • Une victime de suffocation doit recevoir cinq tapes entre les omoplates.
  • Pour réaliser la manoeuvre d’Heimlich, il faut placer les mains entre les côtes et le nombril. Le sauveteur doit avoir son ventre collé au dos de la victime
  • La compression abdominale doit s’exercer vers l’arrière et vers le haut. Il faut répéter le geste jusqu’à 5 fois.
  • Continuer la manoeuvre jusqu’à l’arrivée des secours.

En France, l’étouffement provoquerait près de 3000 morts par an. Apprendre la manoeuvre de Heimlich permet de faire de chaque personne un potentiel sauveteur capable de réagir face à une situation d’asphyxie par suffocation.

Retour haut de page