Catégories articles

Les bons gestes et les bonnes postures au travail

Si l’employeur est appelé à fournir du matériel ergonomique pour le bien-être et le confort de ses employés, ces derniers doivent également connaître les bons gestes et les bonnes postures à adopter sur leur lieu de travail.

L’importance d’adopter les bonnes positions au bureau

picto postures et gestes

Les employés sont amenés à accomplir des gestes répétitifs dans le cadre de leur travail :

  • D’un côté au niveau d’un travail sédentaire, que ce soit dans la manière de s’asseoir sur une chaise, de répondre au téléphone, de manipuler la souris de son ordinateur ou de ranger et trier ses documents
  • D’un autre côté au niveau d’un travail physique, par exemple dans la conduite d’un véhicule, la posture debout prolongée ou le soulèvement de charges lourdes.

Des gestes inadéquats peuvent causer des douleurs corporelles, principalement au niveau des muscles. Les TMS (ou Troubles musculosquelettiques) sont des lésions survenant au niveau des muscles, des tendons et des articulations, et constituent 85 % des maladies professionnelles. Dos, tête, nuque, bras, poignets, épaules, etc., aucune partie du corps n’est épargnée par l’adoption de ces mauvaises habitudes.

Voici quelques signes qui ne trompent pas :

  • Une douleur irradiant du cou vers le dos et les membres
  • Des douleurs articulaires au niveau des poignets
  • Un mal de dos constant, et qui s’aggrave en fin de journée
  • Une douleur soulagée par des étirements ou un changement de position

Il est donc primordial de maîtriser l’art et la manière des gestes et postures au travail.

douleurs dos gestes et postures

Les bonnes postures et gestes à adopter au travail

Posture au bureau

Des heures assis sur votre bureau ? Voici nos conseils :

  • Exigez un siège de bureau réglable et réglez-le à hauteur de la table.
  • Positionnez-le distance de votre écran d’ordinateur de façon à pouvoir placer vos coudes à angle droit sur le bureau.
  • Placez votre écran d’ordinateur à hauteur de vos yeux, pour ne pas vous incliner pour l’utiliser.
  • Asseyez-vous droit, comme un i, de façon à aligner votre tête, vos épaules et vos hanches.
  • Calez votre dos, et tout spécialement le bas des reins, sur le dossier du siège ou sur un oreiller.
  • Posez les pieds à plat sur le sol, ou remontez-les à l’aide d’un repose-pieds. Asseyez-vous de manière à ce que les jambes forment un angle droit avec les cuisses.
  • Changez de position au moins toutes les heures, surtout au niveau des pieds.
  • Redressez votre dos et faites régulièrement des exercices.
  • Levez-vous une fois toutes les heures, faites un petit tour avant de vous rasseoir.
  • Ayez recours à des accessoires de soutien : repose-pieds, oreiller, etc.

Posture debout

Travail à la chaîne ou mécanique, assemblage de pièces, travail en cuisine, etc. il faut également savoir comment bien se tenir debout.

  • Maintenez le dos droit de façon à ce que la tête et la colonne vertébrale soient sur une même ligne verticale.
  • Ne vous inclinez pas vers l’avant ou le côté.
  • Ne vous appuyez pas sur une jambe, gardez plutôt les deux jambes écartées, de la largeur des hanches.
  • Fléchissez régulièrement les genoux.
  • Investissez dans un repose-pied, sur lequel vous pourrez vous appuyer.
  • Essayez de répartir uniformément le poids de votre corps sur tous les appuis possibles.
  • Faites régulièrement des petits pas et des étirements.

Le soulèvement de charges lourdes

Il s’agit certainement du type de travail le plus dangereux pour les muscles, et qui exige une parfaite maîtrise des bons gestes pour ne pas se blesser.

  • Approchez-vous le plus possible de la charge.
  • Restez face à la charge pour empêcher la rotation de la colonne vertébrale.
  • Mettez-vous en position accroupie, en réduisant au maximum l’inclinaison.
  • Encadrez la charge avec les pieds placés, à plat, en parallèle ou en diagonale.
  • Gardez les bras allongés, entre les jambes, lors du soulèvement de la charge.
  • Respirez en soulevant l’objet.
  • Si la charge n’est pas trop lourde, vous pouvez également la soulever en posant un genou au sol
carton lourd postures et gestes

Comment gérer son espace de travail

Une bonne posture au bureau est également reliée à un espace de travail adéquat. Ergonomie, c’est le maître-mot en ce qui concerne ce domaine. Plus vous serez à l’aise, moins vous aurez des douleurs, et plus vous serez productif. Tout ceci requiert un minimum d’investissement.

Un bureau ergonomique

Un bureau est dit ergonomique lorsqu’il est réglable en hauteur selon la taille de son utilisateur. De nos jours, les tables permettant une alternance de la position assise et debout sont nettement privilégiées. Cela offre un meilleur confort à l’employé, une productivité accrue (augmentation de 46 %), ainsi qu’une facilité aux échanges dans le cadre d’un travail en équipe.

Une chaise réglable

Une bonne chaise de bureau doit être réglable, tant en hauteur qu’en profondeur, et munie d’un bon dossier qui puisse soulager le dos. Des accoudoirs peuvent aussi améliorer le confort, afin de soutenir les bras.

Un éclairage adéquat

Un bon éclairage fait partie intégrante de l’espace de travail. Si tel n’est pas le cas, l’employé pourrait adopter de mauvaises postures conduisant à diverses douleurs, comme par exemple se pencher pour mieux voir son écran. Quoique la lumière naturelle soit essentielle, des lampes réglables s’avèrent aussi nécessaires. Chaque individu possède en effet une vue différente, et avec l’âge, on a besoin de plus de lumière. Il est conseillé d’opter pour une lumière d’une intensité de 3000 à 5000 kelvins pour travailler sur son moniteur. Sachez également qu’en dernier recours, vous pouvez toujours paramétrer la luminosité de votre écran de travail.

La position de l’écran

Le moniteur doit être placé droit devant vous, à une longueur de bras de distance. Sa hauteur doit être réglée de façon à ce que vous n’ayez pas à baisser les yeux pour l’utiliser. Au contraire, faites en sorte que son bord supérieur dépasse d’environ 10 cm le niveau de vos yeux. Si vous avez des difficultés à lire les caractères, augmentez leur taille au lieu de rapprocher l’écran.

Le clavier et la souris

Vos bras doivent reposer librement sur la table, pour ne pas fatiguer les poignets. Placez votre clavier à environ 10 à 15 cm du bord de la table pour vous offrir ce confort. Placez la souris à côté du clavier, selon que vous soyez gaucher ou droitier.

Comment soulager les douleurs engendrées par de mauvaises postures et des mauvais gestes au travail ?

mal dos postures et gestes

Une mauvaise posture au travail peut rapidement engendrer différentes douleurs :

  • Des douleurs cervicales (au niveau du cou)
  • Des douleurs lombaires (dans le bas du dos)
  • Une hernie discale
  • Un torticolis
  • Le syndrome du canal carpien (compression des nerfs au niveau du poignet)
  • Etc.

Si la douleur est trop intense, un arrêt temporaire des gestes provoquant cette douleur doit être envisagé.

Toujours selon le degré, la prise d’antalgiques ou d’anti-inflammatoires peut s’avérer nécessaire.

Privilégiez également les massages, la kinésithérapie ou la physiothérapie.

En outre, mieux vaut prévenir que guérir. La meilleure prévention des douleurs liées aux positions au travail reste la pratique régulière d’une activité sportive. La natation, la marche ou le cyclisme, pratiqués 1 à 3 fois par semaine, vous aideront à vous maintenir en forme et à être plus résistant aux différentes pressions liées au travail.

Faites également appel à un spécialiste pour des exercices de renforcement du dos, qui est largement sollicité dans le travail, que ce soit en posture assise, debout, ou dans le soulèvement des charges.

Les produits Medisafe pour un meilleur confort au bureau

Pour votre confort, vous pouvez recourir à nos différents accessoires :