Que faire des autotests utilisés ?

Avec la démocratisation des autotests covid en tant qu’équipement de prévention et de lutte contre l’épidémie mondiale de coronavirus SARS-CoV2, une nouvelle question se pose. Que faire des déchets liés aux autotests ? en particulier lorsqu’ils sont positifs. Medisafe répond à cette question qui préoccupe de plus en plus de monde, notamment en raison du fort taux de diffusion du variant Omicron.

Les Autotests sont ils des DASRI ?

Les autotests antigéniques sont la nouvelle norme pour savoir s’il on est porteur du coronavirus ou s’il on souhaite se rendre à un évènement rassemblant « beaucoup » de monde. Avec cette multiplication des autotests à la maison, la problématique des déchets liés à ces autotests est apparue. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, les déchets d’autotests ne sont pas considérés comme des DASRI (déchets d’activité de soins à risques infectieux), il n’est donc pas nécessaire de se débarasser des autotests usagés dans des sacs poubelles jaunes dédiés. Ceci est valable qu’elle que soit le résultat de l’autotest : positif ou négatif. Les autotests ne sont pas considérés comme des DASRI car ils ne sont ni coupants, ni piquants.

Les autotests sont donc à jeter comme des déchets grands publics mais avec davantage de précautions, de la même manière que les masques chirurgicaux et masques FFP2. Les déchets liés aux autotests antigéniques sont donc incinérés à la manière des ordures ménagères.

Comment jeter les autotest utilisés ?

Les autotests ne sont pas voués à être ramenés en pharmacie après utilisation. Ils doivent être jetés dans des poubelles classiques, et surtout pas dans des conteneurs de déchets recyclables. Seuls la notice et l’emballage en carton peuvent être jetés dans une poubelle recyclable.

L’écouvillon, le flacon ainsi que la plaquette doivent quant à eux être scellés dans un sachet fermé afin d’éviter une éventuelle contamination. Certains kits contiennent déjà un sac dédié à l’élimination des déchets. Le site du ministère des Solidarités et de la Santé recommande de « Fermer le sac et le placer dans un deuxième sac plastique. Jeter le tout dans sa poubelle habituelle ». La procédure est la même, que le résultat du test soit négatif ou positif. Il est bon de rappeler que le procédé est le même pour jeter ses déchets de masques chirurgicaux ou masques FFP2 grand public.

 Ce qu’il faut retenir

 
  • Les autotests antigéniques ne sont pas considérés en tant que DASRI.
  • Les autotests doivent être jetés en tant que déchets d’ordures ménagères.
  • Il faut emballer les équipements ayant servis à réaliser le test dans un sachet fermé et scellé.
  • Les masques doivent être éliminés de la même manière.

Las autotests covid sont devenues la nouvelle norme en termes de dépistage du coronavirus. Leur surproduction et surconsommation ont produits un nombre de déchets incalculables. Ils sont cependant considérés comme des déchets ménagers à jeter en tant qu’ordures ménagères, mais en y prêtant une attention particulière.

Retour haut de page